Hanoi (VNA) - Selon les résultats d’une enquête publiée récemment par l'entreprise américaine de système de paiement Mastercard, le Vietnam apparaît à la 7e place concernant le taux d’entreprises dirigées par les femmes avec 31,4%, contre 30,7% aux États-Unis.

Mme Nguyên Thi Phuong Thao, CEO de la compagnie aérienne VietJet Air, se classe quant à elle au 1.678e rang mondial avec une fortune évaluée à 1,2 milliard de dollars.

Les analystes estiment que l’émergence des femmes excellentes et ambitieuses doit être considérée comme une bonne opportunité pour l’économie.

Selon les résultats d’une enquête sur l’Indice de développement des femmes d’affaires, réalisée dans 54 économies de par le monde, les pays en développement avec un revenu faible possèdent souvent le plus haut taux de femmes ​à la tête des entreprises. Au Vietnam, elles sont 31,4% à diriger une société, et dépassent désormais les États-Unis et la Chine.

L’enquête indique que les efforts persévérants et la situation économique sont les premiers critères pris en compte par les entreprises dirigées par des femmes. De plus, l’accès aux services financiers et l’environnement des affaires favorable constituent un moteur pour le développement de ces entreprises.- VNA