lundi 21 août 2017 - 07:59:41

Les smartphones au cœur du développement de la presse

Imprimer

Le développement rapide des smartphones crée des opportunités mais engendre aussi des défis pour les médias modernes. Ces derniers se doivent de trouver des formes de valorisation et de distribution innovantes de leurs contenus pour attirer les lecteurs actuels. Au colloque «Smartphones et médias modernes», tenu le 14 mai à Hanoi, les intervenants vietnamiens et sud-coréens ont pu partager leur point de vue sur la question.

L’événement, organisé conjointement par la l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) et l'Association des journalistes du Vietnam en collaboration avec les journaux de la VNA, Thoi Bao Viêt-Hàn et VietnamPlus, a réuni près de 250 dirigeants journalistes du monde de la presse. L’occasion pour les journalistes vietnamiens et sud-coréens de partager leurs expériences dans la pratique du métier et leur attitude face à la montée en puissance des smartphones.

«La société de l’information passe à l’ère de la mobilité, la presse doit changer pour s’adapter à cette tendance. Les appareils mobiles, dont les smartphones, sont devenus des outils indispensables pour les jeunes. Ainsi, développer des contenus adaptés aux mobiles s’impose désormais», indique le vice-directeur général de la VNA, Lê Duy Truyên, dans son discours d’ouverture. «Plusieurs journaux de la VNA dont VietnamPlus ont connu le succès avec leur version mobile», a-t-il ajouté, appelant «les unités de la VNA et la presse du pays en général à s’engager davantage dans ce secteur».

Le vice-président de l’Association des journalistes du Vietnam, Hà Minh Huê, félicite l’initiative du journal Thoi bao Viêt-Hàn qui a créé un forum pour les journalistes vietnamiens et sud-coréens. Ces derniers temps, l’Association des journalistes du Vietnam privilégie la coopération internationale dans le partage des informations et expériences sur le métier de journaliste.

Une crise sans précédent

«Bien que la presse vietnamienne et coréenne soient différentes, elles doivent agir de la même façon face au développement des technologies informatiques et des smartphones», estime le journaliste coréen Bae Myung- Bok de JoongAng Ilbo dans son intervention intitulée «Smartphones et les problèmes posés aux médias sud-coréens». Selon lui, le développement de smartphones a plongé la presse traditionnelle dont le journal papier dans une crise sans précédent.

La rédactrice en chef du Huffington Post Korea, Kwon Tae Sun, souligne également l’importance des smartphones et des réseaux sociaux (SNS). Pour le Huffington Post Korea, le nombre de personnes qui regardent les nouvelles sur smartphones représente 70% tandis que celui sur PC est de 30%. Kwon Tae Sun précise que devant cette tendance, les nouvelles du HPK sont de plus en plus optimisées pour l’environnement mobile. HPK renforce également son utilisation des réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) pour diffuser l'information et élaborer des mécanismes d'interaction avec les lecteurs.

Dans son intervention, le rédacteur en chef de VietnamPlus, Lê Quôc Minh, mentionne le développement de la presse mobile dans le monde ainsi que les avantages de la presse du Vietnam. Le pays compte 31 millions d’utilisateurs d’Internet (18e rang mondial) et 19 millions d'utilisateurs de l'Internet mobile sur une population de plus de 91 millions d'habitants. En 2013, 17 millions de téléphones étaient vendus au Vietnam. Ces chiffres montrent le potentiel énorme du marché du smartphone et de la presse mobile. Il se réfère également au développement de la presse future avec les médias sociaux, le journalisme créatif, les supports de données et l’intelligence artificielle.

Les mobiles au service des besoins spécifiques des journalistes

Le journaliste Lê Thang du journal Dân Viêt souligne que la baisse des prix des smartphones et la large couverture ADSL ont facilité la réorganisation des rédactions. Selon M.Thang, le journal mobile a sa part d’audience. La plupart des rédactions s’efforcent ainsi de se forger une place solide chez les lecteurs. En parallèle, les deux intervenants vietnamiens encouragent fortement les journalistes vietnamiens à utiliser leurs smartphones dans leur pratique professionnelle.

Le colloque « Smartphones et médias modernes» a reçu le soutien financier de la Sarl Samsung Electronics Vietnam (SEV). En tant que fabricant numéro 1 de smartphones dans le monde, Samsung souhaite soutenir activement les journalistes vietnamiens afin qu’ils puissent rattraper la tendance de la presse mobile.

Grâce au multimédia, les fonctionnalités des appareils mobiles Samsung peuvent satisfaire les besoins spécifiques des journalistes tels que la rédaction d’un article, la capture et le traitement d'images (y compris des clips vidéo), la connexion internet, le transfert et le partage de données... Par exemple, l’application Wifi Direct peut réaliser un transfert direct, entre les appareils mobiles Samsung, de données volumineuses. Le tout, à grande vitesse sans passer par un réseau Wifi. La gamme Galaxy Camera possède pour sa part une qualité d’image professionnelle. Équipé d’un choix impressionnant de modes de prise de vue, de fonctions d’édition et d’applications, cet appareil photo numérique aide les journalistes à travailler efficacement. Le dispositif Note permet aux journalistes de rédiger, corriger et examiner les textes avant de les envoyer à leur rédaction avec l’aide du stylet S-Pen. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres