Plus de 70% de salariés sont prêts à changer de travail. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - Sur 13.000 salariés vietnamiens interrogés, près de 85% ne sont pas satisfaits de leur emploi, et plus de 73% envisagent de quitter leur poste pour un autre, selon un récent sondage le site spécialisé dans l’emploi JobStreet.com.

JobStreet.com donne trois raisons principales du mécontentement des salariés : un travail ennuyeux, une rémunération insatisfaisante, une faible acquisition d’expérience professionnelle.

Près de 90% des nouveaux salariés sont mécontents de leur poste, contre 87% de salariés ayant d’un à trois ans d’expérience, et 76% pour les postes de gestionnaire.

Pour la première catégorie, plus de 42% trouvent leur poste ennuyeux parce qu’ils ne sont pas dans leur domaine de compétence. Concernant la rémunération, 39% considèrent que leur salaire ne permet pas de vivre décemment.

Plus de 70% des salariés, en général, sont prêts à quitter leur entreprise pour un nouvel emploi. JobStreet.com propose aux entreprises les moyens d’attirer des talents : l’élaboration de carrières pour leurs postes et d’une stratégie de ressources humaines intégrant la dimension de la formation professionnelle, ainsi que la stratégie de développement. De la sorte, les entreprises pourront mieux conserver leurs salariés qui, grâce à un degré supérieur de satisfaction, seront davantage productifs.

Selon le Département général des statistiques, parmi plus d’un million de chômeurs recensés ce premier semestre, 47% sont âgés de moins de 24 ans, vivant majoritairement en zone urbaine. Les travailleurs non qualifiés sont un grand problème puisque 20% seulement de la population active - soit près de 10,8 millions de personnes - ont suivi un enseignement ou une formation professionnelle. -CVN/VNA