L'ambassadeur du Vietnam en Indonésie Hoang Anh Tuan. Photo: VNA

Jakarta (VNA) – Les bonnes relations entre le Vietnam et l'Indonésie durant ces 60 dernières années ont positivement contribué au développement de chacun comme à la paix et à la prospérité dans la région et le monde.

C'est ce qu'a souligné l'ambassadeur vietnamien en Indonésie Hoang Anh Tuan lors d'une interview à l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA), accordée à l'occasion du 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques ​entre les deux pays (30/12/1955) et de la fondation de l'ASEAN (Association des pays de l'Asie du Sud-Est).

Les relations bilatérales - qui se sont développées vigoureusement en tous domaines, notamment dans l'économie, la politique, la sécurité, la défense et l'éducation - ont été portées au niveau d'un partenariat stratégique en juin 2013.

Sur le plan politique, les deux pays sont des partenaires dignes de confiance ​grâce aux rencontres régulières de leurs dirigeants comme aux échanges de délégations de tous niveaux. L'Indonésie est le 4e partenaire commerc​ial du Vietnam au sein de l'ASEAN et l'un des premiers pays investiss​eurs de ce dernier.

Sur les plans de la défense et de la sécurité, la coopération bilatérale est de plus en plus approfondie au sein du Forum régional de l'ASEAN (ARF), de la Réunion des ministres de la défense de l'ASEAN, de la Réunion des ministres de la défense de l'ASEAN élargie… Par ailleurs, plus de 200 étudiants vietnamiens ​suivent un cursus en Indonésie, nombre qui a tendance à croître progressivement.

Selon l'ambassadeur Hoang Anh Tuan, l'important est que les deux pays aient de nombreux intérêts similaires et que leurs intérêts stratégiques convergent. Actuellement, le Vietnam est le premier et l'unique pays de l'ASEAN à avoir établi un partenariat stratégique avec l'Indonésie. Pour le Vietnam, il s'agit de l'un de ses partenariats stratégiques les plus importants et les plus substantiels.

Les deux pays ont un rôle important au sein de l'ASEAN comme dans les relations internationales en Asie orientale et dans les stratégies de grandes puissances. L'important est qu'ils soient désireux de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale et en Asie du Sud-Est, de régler les différends en Mer Orientale conformément au droit international, notamment la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ainsi que ​d'élaborer rapidement un Code de conduite dans cette zone maritime (COC).

Sur le plan économique, le Vietnam et l'Indonésie sont des économies émergentes et en développement rapide. Leurs potentiels de coopération économique restent immenses avec un objectif de 10 milliards de dollars d'échanges commerciaux d'ici à 2018, contre 5,6 milliards en 2014.

L'ambassadeur Hoang Anh Tuan a estimé que la création de la Communauté de l'ASEAN prévue pour fin 2015 était un événement historique et un jalon important marquant la maturité et l'essor de l'ASEAN, outre ses significations multidimensionnelles positives pour le partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Indonésie comme pour l'ASEAN. En contrepartie, le développement du partenariat stratégique Vietnam-Indonésie ​sera le "catalyseur" d'autres relations bilatérales au sein de l'ASEAN.

Selon M. Hoang Anh Tuan, avec le renforcement des relations entre les deux pays, qui sont des membres importants de l'ASEAN, le rôle et le prestige de ce bloc régional sur la scène régionale comme internationale croîtront. En revanche, cela permettra d'élever le rôle et l'importance du partenariat stratégique Vietnam-Indonésie dans la région comme dans le monde entier.

L​'approfondissement des relations entre le Vietnam et l'Indonésie s'inscrit dans la stratégie commune de chaque pays membre comme de toute la communauté de l'ASEAN, et ce dans ​le but de permettre à cette dernière de jouer un rôle central dans la formation de la structure régionale, et d'y tenir un rôle primordial. -VNA