À l’occasion du 124e anniversaire du Président Hô Chi Minh, des photos des timbres postaux à son effigie, de la collection de Lê Nguyên Nhât, étaient présentées au grand public. Les photos ont été prises par le photographe Trân Quôc Khanh.

Les timbres, émis en 1946, constituent les premiers de la République démocratique du Vietnam. Diffusés un an après la victoire de la Révolution d’Août, ils font partie des premières créations du peintre Nguyên Sang, né en 1923.

Les œuvres comportent des portraits de l’Oncle Hô, dessinés de manière simple, facile à comprendre pour le peuple vietnamien.

Ces créations représentent le président Hô Chi Minh à différentes périodes historiques glorieuses du peuple vietnamien, notamment les premières résistances pour le salut national et la réunification du pays.


Un genre à part entière

Le peintre Nguyên Sang fait ses études à l’École des beaux-arts de Gia Dinh et à l’École supérieure des beaux-arts d’Indochine. En 1946, il s’installe avec son confrère Mai Van Hiên à l’ancienne base de résistance Viêt Bac. Il travaille alors à l’Association des arts et de la littérature de la résistance et commence à créer des affiches et des timbres postaux. Il s’agit de ses premières œuvres graphiques.

Trois ans plus tard, en 1949, l’artiste crée une nouvelle collection sur le même thème, à l’occasion du 59e anniversaire du Président Hô Chi Minh. Les deux collections, imprimées par typographie, à Viêt Bac, comptent parmi ses meilleures créations, mais symbolisent aussi la réussite de l’histoire de l’art graphique du Vietnam.

Depuis toujours, le Président Hô Chi Minh constitue une source d’inspiration pour bon nombre de générations d’artistes que ce soit dans le domaine de la sculpture, de la peinture ou même des timbres postaux. Devenant ainsi un genre à part entière qui tient une place importante dans l’histoire du développement de l’art moderne vietnamien. -VNA