samedi 22 juillet 2017 - 11:58:01

Les pouvoirs publics déterminés à obtenir un développement productif en 2017

Imprimer

Hanoi (VNA) - Cette année, le Vietnam table sur le maintien de son niveau élevé de croissance, avec un PIB qui devrait augmenter de 6,7%. Pour atteindre cet objectif, tout en garantissant la sécurité sociale, le gouvernement et les collectivités locales ont mis en place des programmes d’action ambitieux et concrets.

Photo: baochinhphu.vn

La détermination du pouvoir exécutif

Lors d’une visioconférence avec les hauts responsables des 63 provinces et villes relevant du pouvoir central, les 28 et 29 décembre derniers, le chef du gouvernement a évoqué 30 dispositifs pour 2017. Ces mesures sont destinées à améliorer l’environnement des investissements et des activités commerciales, ainsi que la productivité et la compétitivité économique. Nguyen Xuan Phuc a également annoncé la résolution numéro 1 mettant en place le plan de développement socio-économique et la prévision budgétaire pour l’année. Selon le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue, ce projet insiste sur le maintien du rythme de développement, mais aussi sur l’accélération des restructurations favorisant la croissance. Il souligne :

«Durant le premier trimestre, la Banque d’Etat doit présenter au Premier ministre un projet contre la dollarisation de l’économie et la suprématie de l’or, afin que ces deux supports monétaires soient mis au service de l’économie. De leur côté, les ministères, services administratifs et localités doivent réaliser efficacement leurs plans budgétaire et d’investissement annuel, dès les premiers jours de 2017. Il s’agit de poursuivre la restructuration économique en vue d’une réforme de notre modèle de croissance. Durant le premier trimestre, tous les programmes pour l’investissement public, des entreprises étatiques et des organismes de crédit, doivent être présentés au gouvernement et aux services compétents pour être mis en œuvre ».

Ce mois de janvier, le gouvernement demande également aux ministères et aux localités de lancer leur plan d’action et de superviser régulièrement leur réalisation afin de prévenir à temps les problèmes éventuels.

Consensus des localités

Selon le président du comité populaire de Hanoi, la capitale coopérera en 2017 avec les services compétents pour améliorer l’environnement des affaires ainsi que la sécurité sociale. Même objectif à Ho Chi Minh-ville, le président de son comité populaire, Nguyen Thanh Phong, ayant indiqué que la métropole du Sud donnera une priorité à l’efficacité des politiques d’assistance. Elle mobilisera toutes les ressources disponibles pour le développement économique, avec environ 50.000 entreprises qui devraient y être créées dans l’année. De son côté, la province de Dong Nai, également dans le Sud, est déterminée à dépasser les objectifs proposés par le gouvernement pour cette année.

Dans le Nord, on se mobilise aussi. Le président du comité populaire de la province de Ha Nam, Nguyen Xuan Dong, affirme :

«Nous collaborerons avec les organes concernés pour réajuster l’aménagement des zones industrielles situées sur notre territoire. Nous mettront sur pied un ensemble de dispositifs d’accès au crédit, pour développer l’agriculture de haute technologie ».

La ville portuaire de Hai Phong, non loin de là, cherche à faire une percée en matière de niveau de production, comme le signale le président de son comité populaire, Nguyen Van Tung :

«En 2017, la ville s’est fixée pour objectif une croissance d’environ 13%. Les recettes budgétaires devraient s’élever à 21.500 milliards de dongs, soit 4.000 milliards de plus qu’en 2016. Hai Phong propose au gouvernement de construire l’aérogare 2 de l’aéroport international de Cat Bi pour répondre à la croissance du transport aérien ».

Le Vietnam aura beau être confronté à de nombreux défis en 2017, la détermination du gouvernement et des localités devrait permettre d’obtenir les niveaux de développement escomptés. -VOV/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres