Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Un forum de politique du commerce ayant pour thème "L'accord de partenariat transpacifique (TPP) et l'accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) : opportunités et défis pour les PME vietnamiennes" a eu lieu vendredi à Hanoi.

Organisé par le Département de promotion du commerce du ministère de l'Industrie et du Commerce, il avait pour but de fournir des informations aux entreprises vietnamiennes.

Selon les prévisions, d'ici 2025, l’économie du Vietnam devrait croître de 11 %, grâce au seul TPP, tandis que les exportations devraient progresser de 28 %.

Une fois l'EVFTA en vigueur, le Vietnam et l’UE vont supprimer plus de 99 % de leurs lignes tarifaires et, pour le reste, les deux parties diminueront leurs taxes ou appliqueront des quotas. L’EVFTA donnera au Vietnam 0,5 point de pourcentage supplémentaire de croissance du PIB et une hausse de 4 à 6 points de pourcentage ​des exportations nationales. Si le rythme actuel de progression des exportations nationales est maintenu, celles vers l’UE augmenteront de 16 milliards de dollars d’ici à 2020.

Cependant, les entreprises vietnamiennes doivent faire face à la pression de la concurrence. Les exportations doivent répondre aux exigences en matière de règles d'origine ou d'anti-dumping, etc.

Les PME ​tireront profit de l'EVFTA. Selon Claudio Dordi, chef du groupe des conseillers techniques du projet européen de soutien à la politique de commerce et à l’investissement (EU-MUTRAP), les entreprises vietnamiennes doivent se concentrer sur les règles d'origine ​dans le textile, améliorer la valeur ajoutée et la qualité ​de leurs produits, ainsi que respecter les normes techniques et d'hygiène internationale. -VNA