Un coin de la capitale Jakarta. Crédit photo: AFP

Jakarta (VNA) - La Banque mondiale (BM) a ​revu à la hausse ses prévisions ​sur la croissance économique de l’Indonésie pour ​cette année à 5,3 %, au lieu de 4,7%.

L'économiste en chef de la BM en Indonésie, Ndiame Diop, a estimé que les dépenses du gouvernement devraient augmenter de 3,2%, soit 1,1​ point de pourcentage de plus par rapport à 2015. ​Les exportations connaîtraient une croissance de 4,7% grâce à la reprise de l'économie chinoise - principal partenaire commercial de l'Indonésie.

Partageant ce même point de vue, la Banque asiatique de ​Développement (BAD) a prévu que l'économie indonésienne devrait ​connaître une croissance de 5,3% en 2016.

Selon le gouverneur de la Banque centrale d'Indonésie (BI), Augus Martowardojo, l'économie indonésienne devra faire face à de nombreux défis en 2016, dont la récession économique de la Chine, la tendance à la baisse des ​cours mondiaux, l'instabilité des politiques de la Réserve fédérale américaine (Fed) et la diminution des investissements étrangers.

Augus Martowardojo s’est déclaré convaincu que l'Indonésie maintiendrait cependant une bonne croissance grâce aux politiques économiques ​stimulant l’investissement et le secteur industriel ainsi qu​'​au renforcement de la gestion macro-économique.

Selon l’Association indonésienne des entrepreneurs (Apindo), la croissance ​nationale en 2015 ​a été la plus basse ​de ces cinq dernières années en raison de l'exploitation inefficace des projets d'infrastructure.

Depuis septembre 2015, le gouvernement indonésien a ​pris au moins sept mesures pour consolider l'économie nationale dans le contexte d​e récession économique mondiale, dont la ​levée de plusieurs obstacles à l'investissement, la simplification des procédures administratives, et des préférences tarifaires.

Des organisations internationales et économistes estiment que le​s politiques économiques ​lancées en 2015 permettraient de stimuler l'économie indonésienne en 2016. -VNA