lundi 21 août 2017 - 00:31:58

Les pays de l’ASEAN coopèrent dans la protection des espèces sauvages

Imprimer

Un colloque de partenariat et d’assistance du Réseau de lutte contre les fraudes liées aux espèces sauvages dans l’espace de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN Wildlife Enforcement Network -ASEAN-WEN) a eu lieu mardi 27 mai à Hanoi.

L’événement était organisé par l’organisme vietnamien chargé de gérer la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) et le Comité de coordination et de soutien de l’ASEAN-WEN.

Le colloque de partenariat et d’assistance de l’ASEAN-WEN a pour objet de déterminer les actions et les programmes prioritaires de l’ASEAN-WEN, ainsi qu’à trouver des opportunités de coopération entre ce réseau et les organisations internationales et institutions régionales comme mondiales, afin de maintenir la stabilité de ce réseau, de contribuer à conserver la biodiversité, et de protéger les espèces sauvages, a affirmé le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Vu Van Tam.

Le maintien et la garantie de l’efficacité de l’ASEAN-WEN sont de la responsabilité des pays membres de l’ASEAN. Toutefois, la plupart de ses membres sont des pays en voie de développement qui ont leurs faiblesses en termes de personnel, de technologies et de finance. Aussi le soutien des organisations internationales et la coopération de la part d’autres organismes de l’Asie du Sud-Est sont particulièrement nécessaires pour maintenir et promouvoir le rôle comme l’influence de l’ASEAN auprès de ses membres, de l’Asie et du monde.

L’Asie du Sud-Est possède une riche biodiversité importante pour le monde, mais plus de 40 % de cette dernière est menacé par la surexploitation et les fraudes.

Le Réseau de lutte contre les fraudes liées aux espèces sauvages dans l’espace de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN-WEN) a été fondé en 2005. Il a obtenu de considérables acquis sous tous aspects : meilleure effectivité du droit en la matière, traitement de milliers de trafic d'espèces sauvages...-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres