Photo d'illustration : VNA

Bruxelles (VNA) – Au seuil du 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), Rik Vermeersch, directeur du programme Manifiesta du Parti du travail de Belgique (PTB), a applaudi le développement socio-économique du Vietnam observé ces derniers temps.

Dans le secteur économique, malgré les influences de la crise ​financière mondiale en 2008, le Vietnam ​est parvenu à tirer son épingle du jeu par rapport aux autres pays d​e la région en sortant de la crise. Sur le plan social, Rik Vermeersch a estimé que le Vietnam avait investi beaucoup dans le bien-être social et la culture. Il est convaincu que le prochain 12e Congrès national du Parti avancera des orientations et des solutions appropriées pour régler les défis persistants dans les années à venir.

De son côté, Herman Dereymaeker, également membre du PTB et qui a visité à deux reprises ​le Vietnam, a affirmé que l’économie et la politique vietnamiennes a​vaient beaucoup changé depuis l’application d​u Dôi Moi (Renouveau). Il a souligné que dans cette conjoncture, le modèle d’un seul Parti au pouvoir ​était le meilleur choix pour le Vietnam.

Le PTB et le PCV entretiennent d'étroites relations et procèdent régulièrement à des échanges de délégations ainsi qu'à des échanges d’expériences dans les domaines du syndicalisme, de la politique et de la culture.

Au Mexique, le président du Parti révolutionnaire institutionnel mexicain (PRI), Manlio Fabio Beltrones, a envoyé un télégramme de félicitation au secrétaire général du Parti, Nguyen Phu Trong.

Dans ce télégramme, il est écrit qu’au nom du PRI, des membres de ce parti, il adresse ses vives félicitations au PCV à l’occasion de son 12e Congrès national. Nul doute que la longévité du PCV est ​due aux progrès et à l’œuvre d’édification de la République socialiste du Vietnam moderne.

Et enfin de souhaiter que les relations entre les deux partis continuent d'être consolidées et renforcées. -VNA