Bangkok (VNA) – La Thaïlande et le Cambodge sont convenus d’ouvrir une ligne ‘’rouge’’ entre leurs ​armées afin de promouvoir la coopération bilatérale.

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense Prawit Wongsuwon (droite) et le ministre cambodgien de la Défense, Tea Banh. Photo : gettyimages

Cette décision a été prise le 30 mars, à l’issue de la réunion du Comité des frontières communes Thaïlande-Cambodge dans la ville cambodgienne de Seam Reap.

Selon le porte-parole du ministère thaïlandais de la Défense Kongcheep Tantrawanit, cette ligne directe aidera les deux parties à prendre rapidement contact au niveau décisionnel comme opérationnel.

C'est un des accords conclus lors de la réunion à Siem Reap, avec la participation du vice-Premier ministre et du ministre thaïlandais de la Défense Prawit Wongsuwon et du ministre cambodgien de la Défense, Tea Banh.

Au cours de la réunion, les deux parties ont également discuté de maintien de la paix et de la réalisation de patrouilles conjointes le long des frontières communes.

Le porte-parole du ministère thaïlandais de la Défense Kongcheep Tantrawanit a déclaré que le ministre cambodgien de la Défense, Tea Banh, a également affirmé que les relations bilatérales ​étaient ​à leur meilleur niveau de cordialité depuis de nombreuses années, et ​qu'ils s'étaient engagé de coopérer en sorte de maintenir ces relations. - VNA