Le 12è Congrès national du PCV. Photo: VNA

 

New York (VNA) - Plusieurs journaux américains ​considèrent que la transition du pouvoir au 12è Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) montrait la stabilité politique d​e ce pays d'Asie du Sud-Est.

Selon les journaux américains, la réélection de M. Nguyen Phu Trong en tant que Secrétaire général du Parti signifie qu'il n'y aura pas de changements majeurs dans les orientations de développement économique du Vietnam.

Le New York Times a cité Frederick Burke du cabinet d'avocats américain Baker & McKenzie, qui estime que la transition du pouvoir lors du 12è congrès du Parti était "encourageante".

Egalement cité par ce journal, Sami Kteily, président exécutif du PEB Steel, une entreprise de construction d'Ho Chi Minh-Ville, a estimé que la récente adhésion du Vietnam à plusieurs accords de commer​ce soulignait l'engagement du pays à être un acteur de l'économie mondiale.

Selon le Wall Street Journal, la réélection du Secrétaire général du Parti Nguyen Phu Trong montre que le Vietnam continuera d'ouvrir son économie pour une intégration internationale.

USA Today a insisté sur la croissance économique de 6,68 % enregistrée en 2015 par le Vietnam, ajoutant que c'était la meilleure performance d​e ces cinq dernières années, et que l'investissement étranger avait également atteint un niveau record de 14,5 milliards de dollars.

Cependant, ces journaux américains ont ​souligné les défis auxquels devra faire face le nouveau Comité central du PCV. Selon eux, ces défis proviennent essentiellement de la lenteur de la modernisation de l'économie, des activités inefficaces d'entreprises publiques et d'un taux élevé de créances douteuses chez les banques. -VNA