samedi 19 août 2017 - 20:24:30

Les livres et la culture de la lecture honorés dans tout le pays

Imprimer

Foires, expositions, colloques, rencontres d’auteurs, etc. Un festival d’activités consacrées au livre et à la culture de la lecture est programmé dans l’ensemble du pays en l'honneur de la Journée du livre du Vietnam (21 avril). Petit tour d’horizon.

Hanoi et Hô Chi Minh-Ville ont déjà anticipé l’événement, en étant les premières à célébrer la Journée du livre du Vietnam. La Foire du livre de Hanoi 2015, intitulée «Livres d’antan et d’aujourd’hui», a lieu du 17 au 21 avril. Quelque 150 stands d’une centaine de maisons d’édition et librairies sont répartis sur plus de 1.000 m² dans le parc Thông Nhât, rue Trân Nhân Tông. Il y en a pour tous les goûts (littérature, philosophie, histoire, culture, société, politique, économie, etc.) et pour tous les âges.

À noter qu’une dizaine de stands présentent exclusivement des livres sur les 40 ans de la libération du Sud (30 avril 1975), le 125e anniversaire du Président Hô Chi Minh (19 mai 1890), les 70 ans de la Révolution d’Août et de la Fête nationale (2 septembre 1945). Des thèmes plus que jamais d’actualité. En outre, tout au long des cinq jours de cet événement, une trentaine de colloques et de rencontres d’auteurs sont organisés.

À Hô Chi Minh-Ville, depuis le 18 avril, 15.000 livres sont exposés et vendus dans les stands dressés rue Nguyên Van Binh et au niveau de la Poste municipale. Pour attirer les lecteurs, les maisons d’éditions et les librairies ont fait les choses en grand, avec de jolies décorations et, surtout, des promotions allant de 10% à 70%. Certaines ont même prévu un coin lecture gratuit pour les enfants, sans oublier les invitations d’auteurs pour des séances de dédicaces et d’échanges. Enfin, les librairies présentent la liste des 100 livres de littérature de jeunesse les plus intéressants.

Encourager la lecture

La Journée du livre du Vietnam est fêtée dans de nombreuses autres villes et provinces comme Bac Ninh, Bac Giang, Hai Phong, Thai Nguyên (Nord), Nghê An, Hà Tinh, Dà Nang, Phú Yên, Gia Lai (Centre), Dông Tháp, Bac Liêu (Sud), pour ne citer qu’elles.

À Dà Nang, les 18 et 19 avril, une dizaine de maisons d’éditions et librairies tiennent 12 stands dans la rue. Les livres sont classés par thème comme culture locale, enfance et jeunesse, souveraineté maritime du Vietnam, savoir-vivre, etc., pour faciliter la recherche des lecteurs. Au menu également : des rencontres d’auteurs et des remises de livres d’occasion en faveur d’élèves des régions reculées.

Pour encourager la culture de la lecture, la province de Nghê An (Centre) a fait preuve d’imagination. En effet, les établissements scolaires appellent leurs élèves à collecter des livres pour enrichir la bibliothèque de l’école. De plus, ces mêmes établissements proposent une Fête de la lecture originale. Illustration avec l’école primaire de Vinh Tân, dans la ville de Vinh, où la direction a lancé des concours de lecture de contes, de dessins des personnages de BD, d’exposés sur les personnages préférés, etc. Tous, bien entendu, sont réservés exclusivement aux élèves. «Ces activités visent à encourager la lecture auprès des élèves. La culture de la lecture doit être entraînée dès le plus jeune âge. Et les écoles sont l’environnement idéal pour nourrir cette habitude», indique Nguyên Thi Thao, directrice adjointe de cette école.

La Journée du livre du Vietnam, chaque 21 avril, a été instaurée en 2014. Elle a pour objectif d’honorer la valeur des livres dans la vie sociale, de sensibiliser la population à leur rôle et leur importance, d’encourager et de développer la lecture au sein de la communauté. L’occasion également d’apprécier les acteurs impliqués (auteurs, éditeurs, distributeurs, etc.). -CVN/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres