dimanche 20 août 2017 - 22:41:58

Les Khmers accueillent leur Nouvel an traditionnel Chol Chnam Thmay

Imprimer

Les Khmers de différentes provinces du Sud ont commencé à célébrer mardi leur Nouvel an traditionnel Chol Chnam Thmay.

A l'instar des autres ethnies, les Khmers saluent leur Nouvel an en décorant leur maison, préparant de bons plats traditionnels pour les présenter au Bouddha, ancêtres et les proposer aux invités. L'occasion aussi pour exécuter les rites religieux dans les pagodes dans l'optique de bénéficier d'une nouvelle année prospère et heureuse. Cette année, le Chol Chnam Thmay intervient du 14 au 16 avril.

Dans la province de Son Trang, qui recense la plus importante communauté khmère du pays avec plus de 400.000 personnes (30,71% de la population provinciale), l'ambiance est à son paroxysme. Les autorités provinciales ont organisé 25 délégations de cadres qui se rendent auprès des familles ayant rendu des services méritoires à la Patrie, foyers démunis pour leur offrir des cadeaux et adresser leurs meilleurs voeux du Nouvel an traditionnel. De nombreux programmes artistiques et sportifs sont programmés.

Dans la province de Hau Giang, les Khmers accueillent leur Nouvel an dans la joie d'une récente récolte hiver-printemps particulièrement abondante. De nombreuses familles ont en effet obtenu plus de 10 tonnes de paddy par ha sur leurs rizières.

A ce propos, Thach Ruoi, domicilié dans la commune de Vi Trung, district de Vi Thuy, a informé que sa famille venait de moissonner 5 ha de riz, avec un rendement de 10 tonnes à l'hectare, pour un bénéfice de plus de 100 millions de dongs. Inutile de préciser que lui et sa famille célèbrent le Nouvel An dans l'allégresse.

Mardi, le premier jour du Nouvel an traditionnel, une délégation du Comité de pilotage du Nam bo occidental, de la Commission des ethnies de l’Assemblée nationale et du Commandement de la 9e zone militaire, est allée offrir des cadeaux aux bonzes et aux fidèles dans des pagodes khmères des districts de Long My et Vi Thuy, et de la ville de Vi Thanh, dans la province de Hau Giang (Sud). A cette occasion, le bonze supérieur Ly Ve, chef de l’Association de solidarité des bonzes patriotiques de la province, a informé que les Khmers fêtent cette année le Chol Chnam Thmay dans la joie, grâce à l’attention accordée par les autorités locales à leur vie matérielle et culturelle.

L'an passé, Hau Giang a construit neuf ouvrages d'adduction d'eau propre au service de 2.000 familles Khmers. Grâce à l’aide des autorités provinciales, 15 pagodes khmères peuvent organiser des cours pour enseigner le vietnamien et le khmer aux enfants locaux.

A Hanoi, la fête Chol Chnam Thmay est reconstituée dans l’ensemble des pagodes khmères au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, situé à Dong Mo. Organisée par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, cet événement se déroule en présence des ambassadeurs de cinq pays que sont le Sri Lanka, le Myanmar, le Laos, la Thaïlande et le Cambodge, ainsi que de nombreux dignitaires, fidèles bouddhistes et étudiants de ces pays. La fête dure du 14 au 16 avril, avec de nombreuses activités dont l’ablution de la statue de Bouddha.

Chez les Khmers, la fête Chol Chnam Thmây est la plus importante de l’année, marquant la transition entre la fin de la saison sèche et le début de la saison des pluies. En langue khmère, Chol Chnam Thmay signifie «entrée dans l’année nouvelle». Cette année, elle se déroule du 14 au 16 avril (soit les trois premiers jours du premier mois du calendrier khmer).- VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres