Hanoi (VNA) - En juin dernier, les exportations nationales de thon vers l’Italie ont dégagé près de 3 millions de dollars, portant ce montant depuis janvier à près de 13 millions de dollars pour une progression de 98,6% en glissement annuel, a annoncé l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques du Vietnam (Vasep).

Photo : Internet.

Cela a fait de ce pays européen le premier consommateur de thon vietnamien au sein de l’UE.

Selon des données du Centre du commerce international (CCI), le Vietnam a aussi été le plus grand fournisseur de thon frais et congelé vers l’Italie entre janvier et avril, avec une croissance de 66% en variation annuelle. Alors qu’une chute a été observée chez d’autres grands fournisseurs de l’Italie comme la Thaïlande, les Philippines et l’Indonésie.

Le thon vietnamien est compétitif sur le marché italien du fait que de nombreuses entreprises domestiques en la matière ont obtenu le certificat « Dolphin-Safe » d’Earth Island (Earth Island Institute - EII), lequel facilite son entrée sur le marché italien, et européen plus globalement.

Les bénéfices en matière fiscale et douanière apportés par l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE constituent aussi un facteur favorable.

Dans les mois qui viennent, les exportations nationales de thon vers l’Italie devraient continuer sur leur lancée, a prévu la Vasep. - CPV/VNA