jeudi 24 août 2017 - 15:57:32

Les interpellations de la 9e session de l'AN débutent

Imprimer

L'Assemblée nationale a commencé le matin du 11 juin les séances d'interpellation de la 9e session de la XIIIe législature.

Les députés vont interpeller les ministres de l'Agriculture et du Développement rural, de l'Industrie et du Commerce, des Sciences et des Technologies, de l'Education et de la Formation. Le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc va donner des explications complémentaires et répondre aux questions des parlementaires. Les interpellations seront retransmises en direct à la Télévision et à la Radio nationales.

Le président de l'Assemblée nationale Nguyen Sinh Hung a affirmé que le choix de ces quatre ministres permettrait de clarifier des problèmes importants pour le pays d'ici à la fin de l'année, afin de remédier aux faiblesses pour élever la compétitivité de l'économie nationale.

Jeudi matin, les parlementaires ont écouté un rapport sur la supervision du traitement des recommandations adressées par les électeurs lors de la 8e session. Selon ce rapport, les électeurs avaient envoyé à l'Assemblée nationale 2.530 recommandations sur de nombreux problèmes en matière socioéconomique, de défense et de sécurité nationales, ainsi que de relations extérieures. Après étude, le Comité permanent de l'Assemblée nationale a transmis aux organes compétents 2.108 recommandations qui ont été toutes analysées et traitées avant cette 9e session.

Le rapport indique que le gouvernement a lancé un programme d'action pour assurer la vie des citoyens concernés par les projets hydroélectriques. En effet, 439 projets ont été annulés. Les plans directeurs sur le déplacement et le relogement des citoyens concernés par les centrales hydroélectriques de Son La, Huoi Quang et Ban Chat ont été modifiés. Le Premier ministre a pris en outre une politique spécifique pour mieux assister les citoyens concernés par les projets hydrauliques et hydroélectriques.

Le gouvernement a également décidé de consacrer 4.500 milliards de dôngs (plus de 214 millions de dollars) au soutien des pêcheurs, de doubler l'investissement dans la construction d'infrastructures au service de la pêche pendant la période 2015-2020 par rapport à la période 2011-2014, ainsi que d'accorder des prêts à taux préférentiels aux pêcheurs désireux de construire des bateaux de pêche hauturière...

En matière d'édification d'une Nouvelle Ruralité, l'Assemblée nationale a décidé d'augmenter le budget du programme cible national de 15.000 milliards de dôngs (plus de 714 millions de dollars). Plusieurs politiques ont été prises pour accélérer l'application de ce programme et privilégier les communes particulièrement défavorisées. A ce jour, 785 communes satisfont aux normes.

L'Etat et le gouvernement ont par ailleurs trouvé diverses solutions pour améliorer la construction des infrastructures de transport et favoriser l'accès au crédit dans divers secteurs. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres