Hô Chi Minh-Ville (VNA) -  Entre 2010 et 2016, le nombre d’établissements d’hébergement de trois à cinq étoiles a doublé. Avec l’augmentation du nombre de touristes vietnamiens et étrangers et les réservations affolantes, de nombreux autres hôtels de grand standing devront être construits dans un futur proche.
 
L’hôtel Park Hyatt Saigon. Photo : CVN
 
Le Vietnam compte actuellement 21.000 établissements d’hébergement avec 420.000 chambres, dont 788 établissements de trois à cinq étoiles avec 91.000 chambres. Ce chiffre est supérieur à celui de plusieurs pays de la région (Malaisie, Laos et Cambodge).

Selon le résultat d’une enquête menée par la Société de conseils et d’audit Grant Thornton Vietnam, les hôtels supérieurs vietnamiens ont dû pourtant faire face à trois éléments concurrentiels actuels : la construction de nouveaux hôtels, le prix et les technologies numériques.

Stratégies concurrentielles

Avec la construction rapide de ces établissements (8.100 chambres dans 41 hôtels de trois à cinq étoiles ont été mis en œuvre en 2016),  beaucoup de clients ont tendance à se loger dans des établissements réputés mais à des prix abordables.
Actuellement, les appartements ou studios B&B permettent aux touristes de cuisiner, d’inviter leurs amis et de découvrir librement des paysages régionaux avec des prix moins chers que les hôtels de luxe. Par conséquent, plusieurs établissements de standing ont revu leurs prix à la baisse et consolidé leurs services pour pouvoir concurrencer ce nouveau marché.

Une nuit dans une chambre d’hôtel quatre étoiles coûte environ 75 dollars, soit une hausse de 3,8% par rapport à 2016. C’est pourtant plus bas qu’en 2014 (87,2 dollars en moyenne). Le prix des chambres dans un  hôtel 5 étoiles a diminué de 2,2% (106,8 dollars en 2015 contre 104,4 dollars en 2016).
 
VinPearl Golf Land Resort & Villas Nha Trang. Photo : VinPearl/CVN

En 2016,  67,3% des hôtels de standing ont appliqué des technologies numériques dans les services et la gestion afin d’augmenter leur capacité face à la concurrence. Il y aurait 12,8% d’hôtels qui s’ajouteraient à ce pourcentage en 2017. Cependant, les applications sont encore simples comme la réservation de chambres par Smartphone, le système check-in par carte inductive.

«Dans les dix prochaines années, les hôtels haut de gamme vietnamiens exploiteront parfaitement les technologies numériques. Par ailleurs, nos clients pourront utiliser leur Smartphone pour de nombreux services (enregistrement – ouverture de porte, etc.)», a déclaré John Gardner, directeur général de l’hôtel Caravelle Saigon.

Cibler une clientèle précise

Les directeurs hôteliers se pressent pour développer de nombreux produits, services, infrastructures techniques afin de contribuer à moderniser leurs établissements. Raison pour laquelle de grands groupes internationaux de gestion d’hôtels soutiennent des établissements vietnamiens majeurs dans la région.

En 2020, le Vietnam accueillera vraisemblablement entre 17 et 20 millions de touristes étrangers et un flux de 82 millions de touristes domestiques, soit 10% du PIB du pays. Le chiffre d’affaires du tourisme se montera à 35 milliards de dollars.

Afin de suivre cette courbe de progression touristique, de nouveaux établissements d’hébergement vont se développer. «Dans un futur proche, la construction d’établissements de trois à cinq étoiles sera encore plus forte dans les zones touristiques, notamment les stations balnéaires», a souligné Ngô Hoài Chung, chef adjoint de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.

Les touristes étrangers sont les clients principaux pour les hôtels supérieurs, représentant de 83% en 2014 et 79,6 en 2016. Cependant, entre 2014 et 2016, le nombre de clients avec passeport vietnamien ont augmenté de 3,4%. «Le pouvoir d’achat des Vietnamiens augmente de jour en jour et leur qualité de vie s’améliore. Ainsi optent-ils pour des services de qualité», a analysé Tào Van Nghê, directeur de l’hôtel Pullman Saigon Center.

Ces dernières années, plusieurs hôtels, resorts, villas touristiques… ont été construits et apportent des services et produits de haute qualité. Citons VinPearl Golf Land Resort & Villas Nha Trang, VinPearl Phu Quôc Resort & Golf, VinPearl Premium Nha Trang Pay, JW Marriott Hanoï, etc. Leur nom est en soit un symbole de réussite. En effet, le Sofitel Métropole, The Nam Hai ou le Park Hyatt Saigon et La Résidence sont des hôtels reconnus et de premier ordre à travers le monde. InterContinental Danang Sun Peninsula du groupe Sun Group est aussi un exemple criant depuis déjà trois ans. – CVN/VNA