Hanoi (VNA) - Après que les fruits vietnamiens, tels que pitayas, ramboutans, litchis, longanes et pommes de lait ont été autorisés à l'exportation aux États-Unis, le département américain de l’Agriculture a récemment publié au journal officiel fédéral la même autorisation pour les mangues vietnamiennes, autorisation qui prendra effet au 4e trimestre.

Ce sera bientôt au tour des mangues vietnamiennes d'inonder le marché américain. Photo: Internet

Selon Dao Tran Nhan, conseiller au commerce de l'ambassade aux États-Unis, le Vietnam pourrait exporter annuellement vers le marché américain près de 3.000 tonnes de mangues.

Le Thai, directeur exécutif de Goodprice à Hô Chi Minh-Ville, a fait savoir qu’il s’agissait d’une opportunité pour les fruits de qualité du pays. Ces 20 dernières années, les pays européens ont importé des fruits chinois et, depuis quelques années, se tournent vers de nouveaux marchés, dont le Vietnam.

En novembre prochain, une délégation d’entreprises européennes viendra au Vietnam pour étudier l’importation de fruits vietnamiens. "C’est un bon signe pour ces produits", toujours selon M. Thai. -CPV/VNA