mardi 19 septembre 2017 - 18:49:42

Les flux d’investissement étranger aimantés vers le Vietnam

Imprimer

Pendant la période 2015 – 2020, le Vietnam pourrait recevoir un flux d’investissements étrangers en provenance des groupes multinationaux.

C’est ce qu’ont prévu les économistes lors d’un récent colloque en ligne intitulé "Vietnam – un grand terrain de jeu pour les groupes multinationaux".

Selon Nguyên Mai, président de l'Association des entreprises issues de l'IDE du Vietnam, "à présent, les groupes multinationaux dans le monde retrouvent des couleurs, et ceux – ci cherchent des destinations d’investissement prometteuses. Le Vietnam est considéré comme l’une des premières destinations attractives du fait de sa population de plus de 90 millions d’habitants dont 15% appartiennent aux classes moyennes, ainsi que de la stabilité de son économie nationale".

Pour sa part, Park Chang Eun, un dirigeant du Centre ASEAN - République de Corée (AKC), a déclaré que "de nombreux groupes multinationaux apprécient hautement la capacité d’accès et d’application des technologies des Vietnamiens. De plus, la stabilité de sa macroéconomie et les bénéfices tirés de la participation vietnamienne à l’accord de partenariat trans-pacifique (TPP) ont rendu le Vietnam encore plus attractif pour ces groupes".

"Dans un futur proche, une série des politiques et mesures seront appliquées afin d’améliorer l’environnement d’affaires et d’investissement au Vietnam, en privilégiant la simplification des formalités douanières et administratives en termes de fondation des entreprises. Cela contribuera à attirer davantage d’investisseurs étrangers au Vietnam", a affirmé Nguyên Nôi, chef adjoint du Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement (MPI).

Selon les statistiques du MPI, le Vietnam compte un grand nombre des groupes multinationaux en provenance pour l’essentiel des Etats-Unis, du Japon et de Singapour. La plupart d'entre eux s’intéressent à l’industrie manufacturière, l’hôtellerie, et l’immobilier. En particulier, en juillet prochain, lorsque la loi foncière (amendée) – qui autorise les investisseurs étrangers et les Vietnamiens résidant à l’étranger à acquérir de logements au Vietnam - sera adoptée par l’Assemblée nationale, les investissements dans l’immobilier devraient grimper vertigineusement. -VNA/CPV
Vos commentaires sur cet article ...
Autres