lundi 21 août 2017 - 00:35:18

Les figures de proue pour le paiement des impôts au Vietnam

Imprimer

Le groupe Viettel occupe la première place dans le V 1.000 pour deux ans consécutifs.
Vietnam Report a tout récemment publié la liste des 1.000 entreprises ayant payé le plus d’impôts au Vietnam en 2015, le V 1.000. Ce classement est établi sur les données de 2014 du Département général de la fiscalité et sur les résultats d’une enquête réalisée par Vietnam Report auprès d’entreprises et d’experts indépendants.

Vietnam Report publie depuis six ans une liste des entreprises payant le plus d’impôts sur le revenu de l’entreprise. Pour cette édition, le groupe des télécommunications de l’armée (Viettel) maintient sa première place.

Parmi les dix premiers, quatre entreprises sont nouvelles : la sarl Unilever Vietnam, la sarl Samsung Electronics Vietnam, la Compagnie générale des télécommunications MobiFone et le groupe du pétrole du Vietnam (PVN), les autres étant déjà présents dans la précédente édition, à savoir la Compagnie générale de gaz du Vietnam (PV Gas), la Banque par actions de l’industrie et du commerce (Techcombank), Honda Vietnam, le Compagnie par actions des produits laitiers du Vietnam (Vinamilk), et la banque par actions du commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank).

En 2014, le groupe Viettel a dépassé ses prévisions de croissance de son chiffre d'affaires, avec plus de 20% pour 197.000 milliards de dôngs. De fait, son chiffre d'affaires est le deuxième des quelque 500.000 entreprises vietnamiennes classées en ces termes, lequel représente plus de 10% de celui, cumulé, des entreprises publiques. Ses bénéfices avant imposition se sont élevés à 42.000 milliards de dôngs pour une progression annuelle de 15%, représentant 23% de ceux du secteur des entreprises publiques.

L'année dernière, Viettel a payé plus de 15.000 milliards de dôngs au Trésor public, soit 10% de plus que l’année précédente, devenant l'entreprise contribuant le plus au budget de l’État de tout le Vietnam. En 2015, Viettel s'est fixé pour objectif un chiffre de 230.000 milliards de dôngs correspondant à une croissance de 20%, sachant qu’il entend maintenir une croissance d’entre 15% et 20% d’ici à 2020.
 
Le montant des impôts payés par les entreprises du V 1.000 a atteint 82.344 milliards de dôngs en 2014, soit une hausse de 2,34% par rapport à l’année précédente, représentant un dixième des rentrées budgétaires de l’État de 2014, selon le Département général des statistiques.

C’est le secteur des entreprises issues de l’investissement direct étranger qui est le mieux représenté dans ce V 1.000 avec 460 entreprises. Elles ne représentent toutefois que 37% des impôts sur le revenu réglés par ces 1.000 entreprises. Le secteur privé est représenté par 311 entreprises et 18% du montant des contributions fiscales, et le secteur public, 229 et 45% des impôts... -CVN/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres