Récolte du latex. Photo​: internet

Hanoï (VNA) - Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, les exportations nationales de latex sont estimées à 1,66 milliard de dollars en 2016. En outre, le pays a exporté pour 1,5 milliard de produits en caoutchouc tels que pneus, composants en caoutchouc… et pour 1,2 milliard de produits en bois d​'hévéa.

Selon Tran Ngoc Thuan, président de l'Association du caoutchouc du Vietnam (VRA), la production de ​latex au Vietnam et dans le monde est confrontée à de nombreuses difficultés en raison de la baisse continue des cours depuis 2012. La consommation de caoutchouc naturel augmente lentement alors que la production est en forte croissance, conduisant à une offre excédentaire, à une hausse des stocks et donc à une baisse des ​prix.

Malgré tout, la plupart des entreprises vietnamiennes et des planteurs de caoutchouc ont cherché à maintenir la production, à augmenter l’efficacité de l'utilisation des terres et à diversifier les sources de revenus de cette filière, ​en appliquant notamment les progrès techno-scientifiques pour réduire les coûts et augmenter la productivité.

Grâce à ces efforts, le Vietnam reste le 3e producteur et exportateur mondial. En 2015, le pays comptait plus de 981.000 ha de plantations d'hévéas, avec une production d’un million de tonnes, qui est passée à 1,2 million en 2016.

Comme il exporte plus de 80% de sa production, le secteur national du caoutchouc dépend fortement du cours mondial, en constante fluctuation. Pour soutenir la restructuration de cette filière vers une plus grande valeur ajoutée et le développement durable, le Vietnam compte intensifier la consommation de ​latex dans le pays pour atteindre plus de 30% de la production, et développer les produits en caoutchouc et bois d'hévéa. -CPV/VNA