La mangue. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La mangue du Vietnam sera autorisée à être importée aux Etats-Unis, devenant ainsi le 6e fruit vietnamien consommé sur ce marché après le pitaya, le ramboutan, le litchi, le longane et le caïmitier, selon une proposition donnée récemment par le Département américain de l'agriculture.

Le conseiller au commerce du Vietnam aux Etats-Unis, Dao Tran Nhan, a indiqué que la mangue du Vietnam devra subir des contrôles très stricts sur le plan de la culture, du traitement par irradiation, et être certifiée par le Département de protection végétale du Vietnam.

Chaque année, les Etats-Unis importent près de 40.000 tonnes de mangues du Mexique, du Pérou, d'Equateur, du Brésil... pour sa consommation domestique. ​Avec cette décision du département américain de l'agriculture, le Vietnam pourrait y exporter 3.000 tonnes de mangue par an.

Auparavant, le 19 juillet, le ministère américain a autorisé l'importation du caïmitier du Vietnam à partir du dernier trimestre de cette année. -VNA