mercredi 26 juillet 2017 - 23:46:57

Les entreprises aquicoles du delta du Mékong invitées à investir en Inde

Imprimer

Scène de la rencontre. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - "La province d'An Giang (delta du Mékong) et l'Inde disposent de larges potentiels pour la coopération en matière d’élevage et de transformation de produits aquatiques", a estimé Mme Smita Pant, consul général d'Inde à Ho Chi Minh-Ville.

Lors d’une rencontre avec les dirigeants d'entreprises des deux côtés, tenue vendredi 12 mai à Ho Chi Minh-Ville, la diplomate indienne déclaré qu'An Giang et d'autres provinces de la région du delta du Mékong possédaient certains avantages dans l'élevage et la transformation de produits aquatiques.

Les produits aquatiques vietnamiens sont exportés vers de nombreux ​débouchés et l'Inde est un grand ​marché avec une population de 1,2 milliard d’habitants. "Le gouvernement indien propose plusieurs priorités aux investisseurs étrangers dans l'élevage et la transformation des produits aquatiques, en particulier dans les États d'Andhra Pradesh, Odisha et Tamil Nadu", a-t-elle déclaré.

Elle a invité An Giang à envoyer une délégation de responsables d’entreprises dans ce domaine aux trois États précités pour faire des études de marché et sonder les opportunités d'investissement.

Ramesh Anand, directeur général de Canopus Inter-Trade Pte Ltd, a déclaré que le marché indien offre également de bonnes opportunités pour les entreprises d’An Giang d'exporter des produits basa (poisson siluriforme).

"Le filet de basa du Vietnam est déjà disponible dans de nombreux hôtels cinq étoiles en Inde", a-t-il fait savoir, ajoutant que si la demande en produits aquatiques est assez élevée en Inde, les entreprises doivent proposer des prix compétitifs.

Nguyen Thanh Binh, vice-président du Comité populaire d’An Giang, a déclaré que sa province est forte dans l'agriculture avec le riz, le poisson, les fruits et légumes comme produits clés.

"La province envisage d'envoyer une délégation en Inde pour étudier le marché et stimuler les exportations de basa et investir dans l'aquaculture", a-t-il déclaré aux médias en marge de l'événement.

"Outre ses marchés traditionnels, la province cherche également à stimuler les exportations de basa vers d'autres marchés, y compris l'Inde", a-t-il dit.

Lors de cette rencontre, les entreprises d’An Giang et indiennes ont également discuté de la coopération dans les domaines de l'informatique, de l’agrochimie, des fruits et légumes, de la formation des ressources humaines et du tourisme. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres