La souveraineté sur la mer et les îles du Vietnam était l'un des sujets des examens scolaires de mai. Les cours, intitulés «Patriotisme», insufflent aux élèves la fierté de leur pays et leur permettent bien de comprendre la dure lutte pour la liberté, la paix et la souveraineté du Vietnam.

Pour éduquer les jeunes générations sur le patriotisme et leur donner l’amour de la mer et des îles, beaucoup d’enseignants ont demandé qu’un tel thème figure aux examens.

Le déploiement par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 (Hai Duong-981) en pleine zone économique exclusive du Vietnam a été le sujet de l’examen de littérature de terminale D1 du lycée Chu Van An à Hanoi. «Mes élèves s’intéressent beaucoup à ce sujet. Je veux qu’ils puissent écrire leurs pensées, et témoigner de leurs connaissances politiques et sociales comme de leurs avis personnels sur la souveraineté de leur pays sur son territoire maritime», a expliqué l’enseignante Nguyên Thu Tuyêt.

Dang Nguyêt Anh, enseignante du lycée Hanoi-Amsterdam, a proposé à ses élèves de parler de l’esprit perspicace des Vietnamiens dans la lutte pour la souveraineté maritime et insulaire nationale. «Je souhaite leur faire prendre davantage conscience de leur responsabilité envers leur pays» a-t-elle déclaré.

Des activités sont organisées dans les écoles pour éduquer les jeunes générations sur le patriotisme et leur donner l’amour de la mer et des îles. 
Dans leurs copies, beaucoup d’élèves ont condamné les actes provocateurs de la Chine et des éléments malveillants qui ont causé des troubles à l’ordre public en détruisant les biens d’autrui, selon le professeur agrégé Hô Hoài Khanh du lycée Nhân Viêt de Hô Chi Minh-Ville. «Grâce aux médias, ils ont obtenu plusieurs informations en la matière, ont exprimé des pensées rationnelles et justes contre l’atteinte par la Chine à la souveraineté du Vietnam», a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, beaucoup d’écoles ont organisé les séminaires sur les tensions actuelles en Mer Orientale et les politiques et les mesures pacifiques prises par l’État pour lutter contre l’implantation illégale de cette plate-forme en pleine zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam.

Les élèves du lycée Phan Huy Chu de Hanoi ont aussi suivi le cours «Patriotisme» de l’enseignante Nguyên Kim Anh. Les luttes pour la paix et la souveraineté du pays sont illustrées par des documents historiques. Ce cours a également consacré beaucoup de temps pour parler des manifestations des Vietnamiens dans le pays comme à l’étranger contre les actes chinois. Kim Anh leur conseille d’exprimer dans le respect de la loi leur amour du pays, en évitant tous troubles à l’ordre public.

Le Service de l’éducation et de la formation de Hanoi soutient toutes les activités des professeurs et des élèves pour exprimer l’amour de leur patrie et pour susciter des sentiments et donner le sens des responsabilités aux jeunes au regard de la défense de la souveraineté sur la mer et les îles du Vietnam. «J’encourage les professeurs d’enseigner ce thème en cours et de le donner en examen. Cependant, les écoles doivent les éduquer suivant des termes précis et légaux afin qu’ils ne puissent être influencés par des éléments malveillants», a souligné Nguyên Hiêp Thông, directeur adjoint du Service de l’éducation et de la formation de Hanoi. -VNA