Le Président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân. Photo: CPV.

Les provinces de Soc Trang, de Lang Son et de Bac Liêu ont organisé ce mercredi, les congrès de leurs organisations du Parti communiste du Vietnam (PCV) pour le mandat 2015-2020.

Soc Trang exhorté à accélérer la modernisation agricole

Le 13e congrès de l’organisation du PCV pour la province de Soc Trang s’est ouvert, ​mercredi 28 octobre, en présence du Président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân.

Ce dernier mandat, Soc Trang a enregistré une croissance annuelle moyenne du PIB de 9,39%. Son revenu moyen annuel par habitant a été estimé à plus de 1.800 dollars en 2015, soit le double par rapport à 2010.

Nguyên Thiên Nhân a exhorté la province à accélérer l’industrialisation et la modernisation du secteur agricole, à accenturer le développement des coopératives et des liens de production. Développer l’économie maritime doit aller de pair avec la défense de la souveraineté nationale, a-t-il souligné.

Lang Son invité à mobiliser ses moyens pour le développement durable

Selon le rapport présenté lors du 16e congrès de l’organisation du PCV pour la province de Lang Son, la croissance moyenne annuelle, qui résulte essentiellement du commerce frontalier, a été de 8,65% entre 2011et 2015. Le niveau de vie des habitants s’est nettement amélioré.

«Pour assurer un développement rapide et durable, il faut solliciter toutes les ressources et exploiter au mieux le potentiel de la province. Accélérer la restructuration économique est aussi un impératif. Ayant une frontière commune avec la Chine, Lang Son doit absolument mettre l’accent sur le développement de l’économie frontalière et les services», a précisé Ngô Van Du, secrétaire du Comité central du PCV et chef de la Commission centrale de Contrôle.

Bac Liêu devrait se concentrer sur le développement de la production à grande échelle

Lê Thanh Hai, membre du Bureau politique du Comité central du PCV a assisté ce mercredi au 15e congrès de l’organisation du PCV pour la province de Bac Liêu.

Entre 2011 et 2015, la province méridionale a enregisté une croissance moyenne annuelle supérieure à 12%. Le revenu moyen par habitant a été supérieur à 43,6 millions dôngs.

S’agissant des missions du prochain mandat, a souligné Lê Thanh Hai, Bac Liêu devrait se concentrer sur le développement de la production à grande échelle et l’amélioration de l’environnement d’affaires pour mieux capter les investissements. Il faut pour la province mobiliser les ressources nécessaires à la construction d’infrastructures visant à faciliter la modernisation de l’agriculture. -NDEL/VNA