Drapeau vietnamien. Photo: VOV.

Hanoi (VNA) - À travers plus de quatre mille ans d’histoire, le Vietnam se développe jour après jour et entretient une grande fierté vis-à-vis des descendants des Rois Hùng.

1. Le drapeau de fierté

Le drapeau rouge avec une étoile jaune à cinq branches en son centre est un emblème sacré, un symbole de l’identité nationale du Vietnam.

L’amour et la fierté pour la patrie que les Vietnamiens ressentent en voyant flotter le drapeau national et en écoutant chanter l’hymne national, c’est le patriotisme.

2. Le Vietnam est richement doté en ressources naturelles

Le Vietnam est richement doté en ressources naturelles. Photo: VOV

 

Le Vietnam est situé à l’Ouest de la Mer Orientale, sur une voie de transport maritime reliant l’Asie orientale-Pacifique à l’Europe, à l’Afrique, au Moyen-Orient et au Proche-Orient. En forme de «S» étiré, le Vietnam ​a 3.444 km de littoral. Couvert pour les trois quarts de montagnes et de collines, le pays possède de nombreuses forêts primaires avec une riche biodiversité mais également de nombreuses plages, de ressources minières et halieutiques.

3. Des paysages extraordinaires

Des paysages extraordinaires. Photo: VOV.

 

Des plages ensoleillées tropicales, des pagodes anciennes, des marchés flottants, d’immenses rizières, la baie de Ha Long-une des 7 ​Merveilles de la planète, Sapa qui séduit les visiteurs par son charme et sa fraîcheur, l’ancienne capitale impériale Huê... Les 64 villes et provinces vietnamiennes possèdent d’innombrables paysages qui font la beauté du pays.

4. Hanoi - Capitale millénaire

Le pont rouge (pont Thê Huc) à Hanoi. Photo: VOV.

 

Hanoi est au fil des années devenu le cœur du Vietnam. Cette ville reste un mélange, un contraste entre les aspects occidentaux qu’inspirent les vieux bâtiments de l’époque coloniale, les larges avenues ombragées, les parcs et lacs, avec ceux orientaux des pagodes sacrées, des temples, des festivités séculaires…; et la modernité venant de ses buildings, hôtels.

Le lac Hoàn Kiêm (Épée restaurée), le mausolée du Président Hô Chi Minh, les 36 vieilles rues et corporations du vieux quartier... sont des sites incontournables pour les touristes mais aussi des symboles de fierté que n’oublient jamais les Hanoïens qui vivent loin du pays natal.

5. Le Vietnam et de belles perspectives

La pays connaît une urbanisation galopante. Photo: VOV.

Le Vietnam se développe ​à grand pas. ​Bâtiments et ponts poussent comme des champignons. Le niveau de vie des habitants ne cesse de s’améliorer. Par rapport à il y a 5 ou 10 ans, nous pouvons observer ​des changements profonds. Et c’est parce que les Vietnamiens n’ont ​jamais cessé de vouloir concrétiser leurs rêves.

6. D’éminents personnages

Ngô Bao Châu a reçu la médaille Fields en 2010. Photo: VOV.

 

De nombreux Vietnamiens font la fierté du ​pays: le professeur Ngô Bảo Châu qui a annoncé une preuve du lemme fondamental pour les algèbres de Lie, ​classé dans le Top 10 des découvertes scientifiques du monde en 2009; la nageuse Nguyên Thi Anh Viên, la sportive vietnamienne la plus médaillée des SEA Games 27, top 10 mondial du 400m nage libre, médaillée d’or aux Jeux olympiques junior...; Trân Thi Diêu Linh, récompensée d’une bourse de 7 milliards de dôngs par l’Université de Harvard; et beaucoup d’autres talents qui ont fait connaître le Vietnam dans le monde entier

7. Une priorité pour les générations futures

Le Vietnam accorde un grand intérêt à l’éducation. Photo: VOV.

 

Malgré les difficultés, en particulier dans les régions reculées, le Vietnam accorde un grand intérêt à l’éducation. Chaque jour, un grand nombre d’enseignants et d'élèves effectuent de longs trajets pour aller à l’école. Ils comprennent que le futur du pays dépend des jeunes et de l’éducation, comme l’a dit le Président Hô Chi Minh.

8. Le Vietnam​, pays des gens amicaux

Les Vietnamiens sont chaleureux, amicaux et accueillants. Photo: VOV.

Chaque Vietnamien p​eut être un ambassadeur de son pays. Les Vietnamiens sont chaleureux, amicaux et accueillants.

En particulier, bien que la blessure de la guerre ne soit pas encore complètement cicatrisée, les Vietnamiens sont toujours ouverts, prêts à accueillir et coopérer avec tous les amis internationaux. -NDEL/VNA