jeudi 17 août 2017 - 04:29:43

Les chercheurs au travail dans la mégapole du Sud

Imprimer

 Une centaine de professeurs, docteurs et chercheurs étaient présents se sont penchés lors d’un séminaire tenu le 4 juin sur l'«Orientation du développement des sciences et nouvelles technologies».

Ce séminaire a été organisé dans la mégapole du Sud par l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec le Conseil scientifique et de formation en science et technologie des matériaux avancés.
L’événement avait pour but d’évaluer les recherches actuelles menées par les établissements universitaires, laboratoires, et parcs high-tech, afin de créer plus de collaboration avec les entreprises de la région, et leur faire bénéficier des nouvelles découvertes.

L’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville vise à devenir en 2020 un centre d’étude important de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

«Les budgets accordés aux projets de recherche scientifique sont relativement faibles, généralement entre 50 et 100 millions de dôngs, maximum un milliard. Il faut donc adapter nos sujets. C'est souvent délicat» , a indiqué le professeur Nguyên Van Hiêu.

Les participants ont souligné la nécessité d'une collaboration entre les groupes de chercheurs, afin de mieux profiter des infrastructures et des ressources humaines de l’ Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.

Selon le professeur Nguyên Thanh Hung, de l'Université d’agro-sylviculture de Hô Chi Minh-Ville, «les recherches demeurent trop théoriques et sont trop peu mises en application sur le terrain, via nos partenaires industriels» .

L'objectif pour l'Université nationale de la mégapole du Sud est maintenant de prendre en compte tous ces facteurs pour créer de nouveaux matériaux et répondre aux besoins du marché. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres