jeudi 29 juin 2017 - 17:43:21

Les café-librairies : les nouveaux espaces culturels de la capitale

Imprimer

Hanoï (VNA) - Le concept des café-librairies n’est plus nouveau pour les amoureux du genre. Isolés des nuisances sonores, ces endroits attirent de plus en plus de clients et sont en proie à être la tendance culturelle pour les jeunes citadins. À voir, la liste des café-librairies les plus en vogue de la capitale.

Tranquil

Un coin du café Tranquil, au 18B, rue Nguyên Biêu.

Le café-librairie Tranquil est le grand vainqueur de ce concept. Après la fermeture du réputé café Nhà Sàn à Hanoï, ses fondateurs ont ouvert en 2015 un nouveau avec succès au milieu du Vieux quartier. Décoré à l’occidental, ce café poursuit ses propres principes, dans le placement de la bibliothèque, dans le classement des livres, dans la sélection des boissons et dans le respect ultime du silence.

Par ailleurs, Tranquil organise régulièrement des événements culturels comme des concerts et des séances de rencontres portant sur différents sujets, au profit d’artistes talentueux mais encore modestes. Son succès est considérable et confirmé, de sorte que deux nouveaux espaces du même type viennent d’être ouverts à la fin 2016 et au début 2017. Vous pouvez découvrir leur concept à ces adresses : 5 et 8 rue Nguyên Quang Bich, et 18B rue Nguyên Biêu.

Blue Birds’ Nest

L’espace lumineux à l’intérieur de Blue Birds’ Nest.

Fondé par une fanatique des livres, Blue Birds’ Nest se cache dans la cour d’un ensemble d’immeubles dans la ruelle 19 de la rue Dang Dung. Sa grande salle, construite pour un espace de lecture confortable, est dotée d’une luminosité idéale pour se concentrer et de coussins agréables.

Tout comme le café Tranquil, Blue Birds’ Nest est un espace culturel organisant de nombreux événements, allant de séances de rencontres avec de jeunes écrivains et éditeurs, à la projection de films ou bien même de séances d’atelier en tout genre.

Hoa 10 Gio

La salle de lecture de Hoa 10 Gio est toujours décorée par les fleurs et botaniques.

Hoa 10 Gio (le Chevalier-d’onze-heures en français) est l’un des endroits sélectionnés par le Service municipal du tourisme pour sa présentation des meilleurs traits culturels de Hanoï. À la différence des autres café-librairies, Hoa 10 Gio ne se situe pas dans un lieu plus ou moins caché. L’adresse : 26, rue Hàng Vôi.

Ayant un fleuriste au premier étage, ce café-librairie se distingue grâce à ses odeurs particulières aux parfums naturels, à son ambiance relaxante ainsi que des emplacements structurés et spécifiques pour chaque genre de livre.

Dông-Tây

Au 2e étage du café-librairie Dông-Tây dans la rue Trân Quy Kiên.

Ouvert en 2013, Dông-Tây (Orient-Occident, en français), au bâtiment N11A, rue Trân Quy Kiên, est l’un des premiers café-librairies à Hanoï et certainement aussi le plus grand et complet de la ville avec plus de 20.000 livres à lire. On peut y trouver tous les genres de livres, allant de bouquins académiques concernant l’économie ou le droit, à différents types de roman.

Chaque mois, Dông-Tây organise également des séances de rencontres avec des professeurs et écrivains vietnamiens. Plus particulièrement, il profite de ses spacieuses salles permettant aux gens de se rassembler en groupe et de discuter entre eux de sujets littéraires. Ainsi, pour ceux qui cherchent le silence ou un espace plus stylisé, Dông-Tây n’est sans doute pas la meilleure adresse. Mais pour les autres qui cherchent une bibliothèque volumineuse et complète, il reste toujours la «vedette». -CVN/VNA
​​​

Vos commentaires sur cet article ...
Autres