samedi 19 août 2017 - 03:13:11

Les assureurs se mettent à couvrir le crédit à l'export

Imprimer

L’assurance crédit à l'exportation (ACE), qui crée des opportunités pour les entreprises dans l’accès aux capitaux et l'élargissement des débouchés, surtout ceux à risques, reste cependant nouvelle au Vietnam.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, l’assurance des produits n’était que de 1.100 milliards de dôngs (50 millions de dollars) en 2011, un chiffre très modeste comparé aux 96 milliards de dollars provenant des exportations vietnamiennes.

L a Compagnie générale par actions des assurances Bao Minh, qui captive le plus les ordres de l’ACE, a attiré jusqu’à maintenant seulement 10 entreprises pour une valeur égale environ à 10 milliards de dôngs.

C’est un tout nouveau service au Vietnam, donc la plupart des entreprises ne connaissent pas encore des avantages de cette assurance lors de leurs transactions, a observé Lê Van Thành, directeur général de Bao Minh.

À la fin de 2010, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a approuvé une décision sur la réalisation expérimentale de l’ACE. En conséquence, le Vietnam a prévu d’atteindre un maximum de 3% des exportations bénéficiaires de l’ACE à la fin de 2013.

Avec l’utilisation de l’ACE, les entreprises renforceront leur capacité concurrencielle et inspireront la confiance aux clients, en particulier sur les nouveaux marchés, selon le secrétaire général de l’Association des assurances du Vietnam, Phung Dac Lôc.

Alors que beaucoup d’importateurs dans le monde appliquent l’achat de paiement différé, les exportateurs doivent passer des contrats de crédit. L’ACE peut ainsi aider les entreprises se prémunir contre des aléas de marchés dans un contexte de morisité ambiante .

Actuellement, plusieurs assureurs visent la mise en œuvre de l’ACE. La Compagnie d'assurance BIDV a fait des études pour choisir et approcher des clients potentiels. Son directeur général Tôn Lâm Tùng a prévu que la reprise économique va créer des opportunités de développement de ce produit. – AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres