Le président du Vietnam Truong Tan Sanng prend la parole lors du séminaire. Photo : qdnd.vn
Les contributions des arts et lettres à l’édification de la personnalité des Vietnamiens ont fait l’objet d’un séminaire national de deux jours qui a débuté samedi matin à Ho Chi Minh-Ville.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie de clôture, le président du Vietnam Truong Tan Sang a indiqué : "le Parti et l'Etat vietnamiens ont souligné à maintes reprises que la culture devait pénétrer dans tous les aspects de la vie humaine et sociale".

Selon le chef de l’État, après 15 ans d'application de la résolution du 5e Plénum du CC du Parti communiste du Vietnam (8e mandat), l’œuvre d'édification et de développement de la culture et de l'homme vietnamiens ont connu des changements positifs et obtenu des résultats importants.

Après avoir indiqué ​certaines faiblesses et lacunes dans l'édification de l'homme et de l'environnement culturel, le président Truong Tan Sang a demandé aux écrivains et artistes de continuer, sur la base de la préservation et de la valorisation ​des arts et des lettres nationaux, d'élargir la coopération internationale, d'ac​cueillir ​en les choisissant les valeurs humaines, scientifiques et progrès d'autres pays, de lutter résolument ​contre les complots​ e​t tentatives des forces hostiles d'agresser la culture nationale.

Le Parti, l’État et le peuple vietnamiens souhaitent que les écrivains et les artistes créent davantage d’œuvres reflétant de manière vivante, réelle et profonde les résistances contre les agresseurs étrangers du peuple vietnamien, l'édification du socialisme et la défense de la Patrie. Ces œuvres doivent glorifier et encourager les éléments positifs dans la société et les exemples de l'époque, a-t-il ajouté.

Il a souligné que le contingent d'écrivains et d'artistes avait ​la noble mission ​d'être des combattants de choc dans l’œuvre d'édification et de développement de la culture, de l'homme afin de répondre aux exigences du développement durable du pays.

Lors de ce séminaire, les participants ont abord​é les aspects théoriques et expliqu​é l’influence des arts et lettres dans la constitution de la personnalité des Vietnamiens ainsi que diverses questions sur la création littéraire et artistique.

Đào Duy Quát, vice-président permanent du conseil de théorie et de critique littéraire et artistique, a souligné : "Nous avons reçu une centaine d’interventions. Il s’agit d’un record pour un séminaire. Plusieurs intervenants ont donné des analyses pertinentes sur les relations entre la littérature et la personnalité humaine ainsi que sur les impacts de la littérature sur la formation de celle-ci. Ils ont aussi établi des liens concrets entre la littérature et la personnalité des Vietnamiens". -VNA