Le périphérique 3 de Hanoi est construit grâce à des aides publiques au développement du Japon. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – Le montant total des aides publiques au développement (APD) et prêts à taux préférentiels promis au Vietnam lors du premier semestre est d’environ 2,56 milliards de dollars, soit une hausse de 61% sur un an.

Selon un rapport présenté par le ministère du Plan et de l’Investissement lors d’une réunion le 8 juin du Comité national des APD et des emprunts à taux préférentiels, entre janvier et juin, le décaissement de ces financements est estimé à 1,85 milliard de dollars, soit une baisse de 4% en variation annuelle. Plusieurs explications ont été avancées : complexité des règles, modifications lors de la mise en œuvre des projets, formalités différentes entre le Vietnam et les bailleurs de fonds, manque de fonds de contrepartie, etc.

Présidant cette réunion, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a demandé aux ministères et organes compétents de déterminer les projets prioritaires, de simplifier les formalités administratives, et de soumettre des rapports au gouvernement et au Comité permanent de l’Assemblée nationale pour présenter des solutions visant à assurer le rythme du décaissement. -VNA