vendredi 18 août 2017 - 04:39:23

Les ambassadeurs de dix pays en visite de travail à Bac Giang

Imprimer

Une délégation des ambassadeurs de dix pays au Vietnam, conduite par le chef du Département de la culture, des relations extérieures et de l’UNESCO rattaché au ministère des Affaires étrangères, Pham Sanh Chau, a effectué jeudi 25 juin une visite de travail dans la province de Bac Giang (Nord).

La délégation comprenait les ambassadeurs d’Australie, de Hongrie, de Russie, de Roumanie, du Pérou, des Etats-Unis, d’Inde, du Maroc, d’Ukraine et de Suède. Le but de leur visite était d'échanger des opportunités de coopération dans la conservation, le traitement et l’exportation des produits agricoles, notamment le litchi.

Le directeur du Département provincial des affaires extérieures Do Quoc Tuan a présenté le panorama du développement socio-économique, des potentiels, des atouts et de futures orientations de coopération de Bac Giang.

Située au Nord-Est du pays, Bac Giang a une position géographique et de communication favorable et une culture variée. En particulier, Bac Giang possède deux patrimoines culturels immatériels de l’Humanité reconnus par l’UNESCO. Il s’agit du "Quan ho" (chant alterné) et du "Ca tru" (art chanté à la Cour ou à l’occasion des cérémonies et des fêtes de villages, un divertissement de lettrés d’autrefois). Les tablettes de bois liturgiques de la secte bouddhique Truc Lam (Moc Ban) de la pagode de Vinh Nghiem figurent dans le Resgistre "Mémoire du monde".

Bac Giang est très connue pour sa spécialité de litchi qui est cultivé sur 32.000ha, soit 73 % des vergers de cette localité. Ces produits sont exportés sur les marchés américain, australien, français et malais et satisfont aux normes de sécurité alimentaire des Etats-Unis, d'Australie et de France.

Selon les ambassadeurs, pour améliorer la compétitivité sur le marché européen des produits agricoles vietnamiens, et plus particulièrement de Bac Giang, les autorités provinciales doivent s’intéresser davantage à faire de la publicité et des études de marché pour éviter les risques commerciaux, en dehors de garantir la qualité et la sécurité des produits.

Rien que pour les litchis de Bac Giang, l’ambassadeur d’Australie Hugh Douglas Borowman a estimé que la qualité de ces produits était bonne, mais que leur prix reste encore élevé. Si le Vietnam continue d'investir et d'appliquer des techniques modernes de conservation, ils domineront le marché européen.

Le vice-président du Comité populaire provincial Duong Van Thai a espéré que dans les temps à venir, les spécialités de cette localité seront présents sur le marché international. Bac Giang est toujours une destination attrayante pour les entreprises, les investisseurs et les organisations internationales. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres