mercredi 20 septembre 2017 - 05:32:06

Les 10 événements les plus marquants du monde en 2014

Imprimer

Au moment où le monde attend, avec impatience ou non, le passage à la nouvelle année, l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) a sélectionné pour vous les dix évènements internationaux les plus marquants de 2014.

1. La Chine multiplie ses actes qui menacent la sécurité régionale

Un navire chinois protégeant l'installation de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 implanté illégallement dans le plateau continental du Vietnam en Mer Orientale. (Source : VNA)

Les différends territoriaux en Mer Orientale et en Mer de Chine orientale sont de plus en plus vifs, plus particulièrement depuis l’implantation par la Chine au début du mois de mai de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam. La communauté internationale a exprimé sa préoccupation et fortement condamné les actes de provocation et les manoeuvres de la Chine pour tenter de s'emparer de la Mer Orientale.


2. La crise ukrainienne

Les forces armées ukraniennes. (Source : VNA)

La crise ukrainienne, née de conflits entre différentes parties et du choix d’une nouvelle voie de développement du pays, a abouti à la fuite puis à la destitution du président Viktor Ianoukovytch. En réaction, la Crimée s'est séparée de l'Ukraine et a obtenu son rattachement à la Russie, tandis que le Mouvement de la Paix dans l’Est de l'Ukraine se développait vivement. La crise dans ce pays a entraîné une grave détérioration des relations entre la Russie et l'Occident qui sont au plus bas depuis la fin de la guerre froide.


3. Cuba et Etats-Unis décident de normaliser leurs relations bilatérales

Des manifestants cubains dans des rues de La Havane après l'annonce du rétablissement des relations diplomatiques Cuba-Etats-Unis. (Source : VNA)

Le 17 décembre restera une date historique dans les relations entre Cuba et les Etats-Unis, avec les déclarations concomittantes du président cubain Raul Castro, et de son homologue américain Barack Obama, sur le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays qui sont rompues depuis plus d'un demi-siècle.

4. La montée en force du groupe extrémiste "Etat islamique"

Un millitant du groupe extrémiste Etat islamique. (Source : VNA)

Le Moyen-Orient est tombé dans une grave instabilité lorsque les forces du groupe extrémiste Etat islamique ont conquis de vastes zones en Iraq et en Syrie. Avec ses actes terroristes barbares, l'Etat islamique est de plus en plus une menace à la sécurité mondiale. Une coalition internationale contre l'Etat islamique a été créée à l'initiative des États-Unis, réunissant une soixantaine de pays, tandis que les réseaux terroristes comme Al Qaeda, Taliban, Boko Haram intensifient leurs attaques, prises d'otage et massacres.


5. La chute vertigineuse du cours mondial du pétrole brut



Les cours du pétrole brut continuaient de chuter pour plonger sous le seuil symbolique des 60 dollars/baril, le niveau le plus bas de ces cinq dernières années. La chute du prix du pétrole fragilise l'économie mondiale, notamment les pays exportateurs de brut.

6. L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest

Enterrement d'une victime de l'épidémie d'Ebola en Sierra Leone. (Source : VNA)

Le nombre de morts dues à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève désormais à plus de 7.500 personnes sur un total de près de 20.000 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés. L'inquiétude mondiale face aux risques de propagation rapide d'Ebola est de plus en plus forte. Les efforts de recherche et d'essais de vaccins ont déjà abouti à des résultats positifs.

7. Les catastrophes aériennes et maritimes 

L'aviation civile de la Malaisie a connu trois catastrophes. Le vol MH370 de la Malaysia Airlines, avec 239 passagers et membres d'équipage, a mystérieusement disparu entre Kuala Lumpur et Pékin le 8 mars. Le vol MH17 également de la Malaysia Airlines, avec 298 personnes à bord, a été abattu le 17 juillet au-dessus de l'Ukraine. Le 28 décembre, le vol QZ 8501 d'AirAsia a disparu entre l'Indonésie et Singapour, avec 162 personnes à son bord.

Le 23 juillet, le vol GE 222 de la compagnie taïwanaise TransAsia Airway s'est écrasé sur l'île de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan (Chine), faisant 48 morts. Le 24 juillet, le vol AH 5017, affrété par Air Algérie, avec 118 personnes à bord, a modifié sa route à cause d'une tempête et s'est écrasé au Nord du Mali.

Enfin, le naufrage du Sewol le 16 avril dernier a fait plus de 300 morts, devenant l'accident maritime le plus grave de toute l'histoire de la République de Corée.

8. La 20e conférence de l’ONU sur le climat (COP-20) parvient à un accord

Des représentants de nations se réunissent à la 20e conférence de l’ONU sur le climat (COP-20). (Source : VNA)

La 20e conférence de l’ONU sur le climat (COP-20) dans la capitale péruvienne Lima est parvenue le 14 décembre à un accord-cadre sur un engagement à faire baisser les émissions de gaz à effet de serre de 40 à 70 % en 2050. Le texte reste toutefois dans les généralités sur de nombreux points, ce qui impliquera d'importantes négociations en 2015 afin d'obtenir un protocole réellement contraignant en vue d'une signature lors de la future COP-21 prévue la même année à Paris. L'objectif, à terme, est de succéder au protocole de Kyoto qui est arrivé à terme.

9. Conflits sanglants dans la bande de Gaza

Des enfants palestiniens après un bombardement israélien dans la bande de Gaza. (Source : VNA)

Le processus de paix au Moyen-Orient est dans l'impasse depuis le 18 juillet, jour où Israël a lancé la campagne « Ceinture de protection » en représailles des tirs de roquettes du Hamas depuis la bande de Gaza. Cette campagne militaire sanglante de 50 jours a fait plus de 2.100 morts et environ 11.000 blessés palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants. Le 26 août, les parties ont convenu d'un cessez-le-feu, apportant une paix provisoire dans la bande de Gaza.

10. La sonde Rosetta largue un robot sur la comète Churyumov-Gerasimenko

La sonde Rosetta de l'ESOC largue le robot laboratoire Philae, de 100 kg, sur la comète Churyumov-Gerasimenko. (Source : VNA)

Après un voyage complexe de 10 ans, le 12 novembre, la sonde Rosetta de l'ESOC (Centre européen d'opérations spatiales, à Darmstadt, Allemagne) a largué le robot laboratoire Philae, de 100 kg, sur la comète Churyumov-Gerasimenko, à 500 millions de kilomètres de la Terre. Ce robot est équipé d'instruments scientifiques permettant de décortiquer la composition du noyau de cet astre. C’est la première fois dans l’histoire qu'une sonde est posée sur une comète, ouvrant des opportunités de découverte de l’histoire de la formation du système solaire. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres