Hanoi (VNA) - «Phan Kiêu Trang» est devenu un mot-clé «chaud» pour les personnes souhaitant apprendre l’anglais : cette jeune femme a donné près de 200 cours d’anglais gratuits sur Youtube.

Phan Kiêu Trang donne des cours d'anglais sur sa chaîne d’apprentissage de l’anglais sur Youtoube. Photo : thanhnien.vn/CVN

Née à la campagne dans le district de Soc Son en banlieue de Hanoi, Phan Kiêu Trang est passionnée par la langue anglaise depuis sa plus jeune enfance. Durant ses années de lycée, elle a joué des pieds et des mains de gros efforts pour obtenir de sa famille une radio. Pourquoi faire ? Simple : écouter des chansons anglaises...

Kiêu Trang a réussi aisément le concours d’entrée à l’Université de Hanoi et obtenu une bourse d’étude complète du gouvernement australien afin de poursuivre ses études à l’École supérieure de Victoria.

Pour Trang, cette langue étrangère a changé sa vie. Revenue au Vietnam, cette jeune femme a décidé d’ouvrir un centre d’enseignement de la langue anglaise, souhaitant transmettre sa passion à tout le monde. «Je souhaite avoir des classes où l’anglais est très intéressant pour tout le monde, et où les élèves ont l’occasion d’appliquer ce qu’ils ont appris», explique Kiêu Trang.

Son centre a de plus en plus d’élèves, de jour en jour. La plupart de ses élèves viennent des villes. Ce qui lui pose parfois quelques difficultés : «Pour les personnes des zones rurales comme moi, ce n’est pas facile de gérer ce genre de centre d’enseignement d’une langue étrangère», affirme Kiêu Trang. Et c’est ainsi que l’initiative de donner des cours d’anglais sur Internet a vu le jour : finalement, Kiêu Trang a ouvert une chaîne d’apprentissage de l’anglais sur Youtoube.

Des difficultés à surmonter

Afin d’organiser logiquement les leçons, Kiêu Trang a consacré beaucoup de temps pour planifier l’enseignement. Elle fait en sorte que l’ordre des leçons en ligne permette aux apprenants d’échanger avec leur professeur. Pour la conception d’une vidéo de 5 minutes, Kiêu Trang révèle qu’elle doit «travailler pendant 12 heures : écriture du scénario, tournage, incrustation des images, contrôle de la vidéo et mise en ligne». Normalement, Trang consacre 3 jours par semaine au tournage, et les 4 jours restants, au montage.

Phan Kiêu Trang réalise les vidéos de cours, mais aussi des exercices sous forme de jeux, afin d’améliorer la compréhension des cours, les rendre plus attractifs et plus facilement mémorisables.

Plusieurs vidéos ont été saluées par ses élèves, certains allant jusqu’à lui demander d’ajouter des choses. Ce que Trang accepte si cela est utile et, de fait, 20 % du contenu des vidéos résultent de propositions de ses élèves.

Trang conçoit les choses pour le plus grand nombre, en termes de niveau s'entend : on peut suivre les leçons à différentes vitesses, suivant ses capacités. Les apprenants ont aussi la possibilité de choisir l’enseignant qui les aide durant toute la formation en ligne. Et s’il y a des difficultés de compréhension, enseignant et élève communiquent en ligne directement.

En 2 années d’activité, Kiêu Trang a mis en ligne sur Youtube près de 200 leçons. «Je suis très heureuse car, chaque jour, on recense environ 50.000 connections à notre chaîne. Mon but est d’aider un million de Vietnamiens à maîtriser au moins la langue anglaise de base», a confié Kiêu Trang. -CVN/VNA