​L'empereur Akihito et l’impératrice Michiko visitent la Cité impériale (Dai Nôi) de Huê. Photo: vietnamnet

Hanoi (VNA) – Poursuivant leur visite d’Etat au Vietnam sur invitation du président Tran Dai Quang, l’empereur Akihito et l’impératrice Michiko ont visité le 4 mars l'ancienne Cité impériale de Hue dans la province centrale de Thua Thien-Hue.

Le couple impérial a été accueilli dans l’ambiance chaleureuse par les autorités et les habitants locaux.

L’empereur Akihito et son épouse Michikio ont visité la Cité impériale (Dai Nôi) de Huê qui a été reconnue par l’UNESCO en tant que patrimoine culturel de l’humanité en 1993, où ils ont été présentés des traits culturels typiques de Hue, l’ancienne capitale du Vietnam sous la dynastie des Nguyen.

A Hue, il existe beaucoup de vestiges qui ont été restaurés et préservés grâce à des aides du gouvernement japonais et des experts de l’Université de Waseda, de l’Université de Tokyo… La province de Thua Thien-Hue entretient des relations de coopération avec plusieurs localités japonaises, dont les anciennes capitales de Nara et de Kyoto, et la ville de Yokohama.  

L’empereur Akihito et l'impératrice Michiko ont assisté à une interprétation de la musique de Cour (nha nhac) au théâtre Duyet Thi Duong. Il s’agit d’un genre musical royal élaboré par les dynasties féodales pour assurer la solennité des cérémonies royales et très pratiqué sous la dynastie des Nguyen (1802-1945). Depuis le 8e siècle, le nha nhac du Vietnam a été propagé au Japon. En 2003, cet art oral a été reconnu patrimoine culturel immatériel mondial par l’UNESCO.

Le même jour, l’empereur Akihito et son épouse ont visité le site commémoratif dédié au révolutionnaire vietnamien Phan Boi Chau qui a fondé le mouvement Dong Du (aller faire des études dans les pays de l'Est),  selon lequel, au début du 20e siècle, des jeunes vietnamiens d'élite ont été envoyés au Japon pour suivre un cursus. Ce mouvement a reçu le soutien du médecin japonais Asaba Sakitaro. Pour l’heure, la stèle en mémoire de ce médecin japonais, située dans la ville de Fukuroi, préfecture de Shizuoka, était une preuve de la bonne amitié Vietnam-Japon au 20e siècle.

Durant leur séjour à Huê, l’empereur Akihito et son épouse ont rencontré également la communauté des Japonais au Vietnam et des volontaires de l’Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA) à Huê. -VNA