Hanoi, 27 janvier (VNA) - Après la publication des résultats d’élection du nouveau Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) du 12e mandat, cadres et habitants ont exprimé leur conviction que les membres dudit comité continueraient à valoriser leur esprit de solidarité, de démocratie, d’intelligence et de renouveau pour contribuer au développement national.

Tran Phu Cuong, président de l’Association d’encouragement aux études du 5e quartier de la ville de Ca Mau, province homonyme dans le delta du Mékong, a estimé que le 12e Congrès national du Parti valorisait pleinement l’esprit de solidarité, de démocratie, d’intelligence et de développement.

«Les délégués ont exprimé leur intelligence, leur responsabilité et leur lucidité en élisant le nouveau Comité central du PCV, qui comprend des personnes de bonne moralité, à vision globalisante, sachant décider et mener des actions concrètes, et responsables devant le Parti et le peuple», a-t-il dit.

Il s’est également déclaré convaincu que sous la direction du secrétaire général, du Bureau politique et du Secrétariat, le Comité central du Parti du 12e mandat continuerait à diriger le pays à surmonter les difficultés et défis, à profiter des avantages et opportunités pour se développer stablement sur les plans politique, économique, socio-culturel, sans cesse améliorer la vie matérielle et spirituelle du peuple.

Des délégués du XIIe Congrès national, le 25 janvier à Hanoi. Photo: VNA

L’avocat Dô Phat, membre du barreau de Dà Nang a affirmé que l’élection du Comité central du PCV du 12e mandat avait témoigné de démocratie, d’ouverture et de transparence.

« Le peuple fait confiance à la volonté de rénovation, à la force de caractère des dirigeants qui osent prendre des décisions judicieuses et mener des actions concrètes, qui placent au premier rang l’intérêt national et sont prêts à se sacrifier pour protéger la Patrie, la souveraineté sacrée du pays afin de porter la position du Vietnam à une nouvelle hauteur et d’atteindre le noble objectif de peuple riche, pays puissant, société démocratique, équitable et civilisée », a-t-il déclaré.

Se déclarant réjouie des résultats d’élection du Comité central du PCV du 12e mandat, Dâu Thi Minh, retraitée de la province de Kon Tum, dans les Hauts plateaux du Centre, a estimé que la structure dudit Comité central présentait de nouveaux points et que ses membres étaient plus jeunes.

« Ce rajeunissement donnera au Parti une nouvelle motivation, du dynamisme et de la créativité. Cependant, les anciens membres joueront toujours un rôle important », a-t-elle estimé.

Van Huu Chiên, président de l’Union des associations des sciences et techniques de Dà Nang, dans le Centre, a espéré que le PCV proposerait des politiques et mesures convenables pour promouvoir le développement du secteur des sciences et technologies, relier le contingent d’intellectuels dans et hors du pays en ce domaine, tout en contribuant à former une puissante économie du savoir pour rendre le peuple riche, le pays puissant, la société démocratique, équitable et civilisée.

Pour sa part, Ngô Thi Kim Yên, directrice du Service de la santé de Dà Nang, a souhaité qu’après le 12e  Congrès national du PCV, le Parti et l’Etat s’intéresseraient davantage à l’installation d’équipements médicaux de façon synchrone et efficace, et continueraient les politiques efficientes afin d’améliorer les services médicaux dans les régions reculées et d'assurer l’accès des citoyens d'ethnies  minoritaires aux politiques de santé de l’État.

Elle a également exprimé le souhait d’une stratégie du Parti pour améliorer la formation des médecins et pharmaciens afin de former des professionnels talentueux et de bonne moralité. -VNA