mardi 22 août 2017 - 04:45:33

L’éducation et la formation sur de bonnes notes

Imprimer

Le secteur de l’éducation et de la formation du Vietnam a terminé l’année scolaire 2011-2012 sur de bonnes notes, notamment le fort développement de la maternelle et l’éducation pour les élèves des ethnies minoritaires en situation difficile.

En juin dernier, les provinces de Bac Ninh et Hoà Binh (Nord) ont été les deux premières localités à avoir achevé la généralisation de l’ enseignement maternel pour les moins de cinq ans . Malgré les difficultés qu'elles ont rencontrées, notamment le manque de salles de classe et d’enseignants, 42% des communes ont accompli la généralisation de l’enseignement maternel.

Le réseau d’écoles avec internat a été continuellement développé en qualité comme en étendue. Les 294 écoles qui ont été créées dans 50 provinces et villes sous l'autorité centrale accueillent 80.832 élèves. Elles donnent une priorité à l’orientation professionnelle, à l’apprentissage professionnel... Grosso modo, la qualité de l’éducation des écoles avec internats s’améliore de plus en plus, raison pour laquelle la moitié de leurs élèves réussissent les concours d’entrée aux universités et aux IUT.

Point notable, 2011-2012 est la première année scolaire où le secteur de l’éducation et de la formation a appliqué la politique de sélection directe à l’université des élèves diplômés du baccalauréat de 61 des districts les plus démunis du pays.

L'année scolaire 2011-2012, les élèves vietnamiens ont gagné 29 médailles lors d’olympiades asiatiques ou internationales de mathématiques, chimie, physique et biologie : 7 d’or, 12 d’argent et 10 de bronze. C’est aussi la première fois qu’une équipe vietnamienne a remporté le premier prix du Prix international des sciences et de technologies Intel ISEF. L’équipe vietnamienne de mathématiques figure au top 10 des mathématiques du monde.

L’équipe vietnamienne de physique a également marqué un grand jalon dans cette discipline, avec les 2 médailles d’or obtenues par deux jeunes originaires des provinces de Hà Nam et de Son La, deux localités inconnues au tableau d’honneur des résultats du Vietnam lors d’olympiades internationales.

Les membres de ces équipes nationales sont issus d’écoles des jeunes surdoués . De tels succès dans des concours internationaux confirment la qualité de sélection et de formation des meilleurs élèves pour les équipes nationales, ainsi que la justesse de la stratégie de développement d’un réseau d’écoles d’élite au Vietnam. - AVI
Vos commentaires sur cet article ...
Autres