Hanoi (VNA) Le chef-lieu de Quang Yên possède de nombreux potentiels en termes d’écotourisme en zone rurale, avec ses beaux paysages, ses belles coutumes des pêcheurs et ses riches ressources en produits de la mer.

Touristes étrangers découvrant l’île de Hà Nam en barque en bambou. Photo: VNA

Le quartier de Phong Côc est une des destinations attrayantes du chef-lieu maritime de Quang Yên, province de Quang Ninh (Nord). Les visiteurs peuvent s’y rendre en bateau en environ 45 minutes afin de contempler les paysages paisibles de villages ruraux du Nord et leurs rizières à perte de vue et leurs buffles paissant, ou encore pour découvrir la vie quotidienne de la population de l’île de Hà Nam.

Ils peuvent aussi visiter la maison commune de Côc, l’une des plus grandes du Vietnam, qui témoigne de l’architecture unique des anciennes maisons communes du XVIIIe siècle. Ils peuvent rencontrer des familles qui fabriquent des outils de pêche traditionnels tels que verveux, nasse, barque en bois... sans parler des chansons folkloriques et des spécialités culinaires locales.

Préserver la qualité des paysages

Aujourd’hui, Quang Yên possède trois itinéraires touristiques et onze sites de tourisme. Depuis octobre 2013, Quang Yên a accueilli 1.586 touristes étrangers. Pour en attirer davantage, la localité doit améliorer ses infrastructures, construire des hébergements de qualité, ainsi que préserver ses atouts paysagers, notamment ses mangroves, et développer ses espaces touristiques pour que les visiteurs puissent profiter de tous ses traits culturels typiques, a expliqué Vu Thi Hông Quyên, directrice de la filiale de Quang Ninh du voyagiste Saigontourist.

De premiers résultats remarquables en termes de développement du tourisme local ont été constatés grâce aux orientations fixées par les autorités provinciales et à une participation active de la communauté locale. Ces dernières années, la province a défini de nombreuses politiques prioritaires pour développer les métiers artisanaux traditionnels, notamment en aidant les ménages à s’engager dans des activités touristiques comme l’artisanat de cadeaux souvenirs.

Pour sensibiliser la population à l’exploitation des potentiels touristiques, le service provincial de la culture, des sports et du tourisme a également organisé des formations sur le tourisme communautaire. En outre, ce chef-lieu maritime a coopéré avec des voyageurs afin de disposer de produits touristiques originaux.

Dans les temps à venir, la localité continuera de prendre des mesures afin de développer des produits d’écotourisme attrayants afin d’attirer plus de touristes vietnamiens et étrangers. -CVN/VNA