L'économie de Hanoi contribue pour une part importante à l'économie nationale. Photo: VNA

La croissance économique de la capitale a connu une croissance significative de 9,2% au troisième trimestre, un chiffre plus élevé qu'au second et qu’à la même période de 2014, a déclaré le directeur du Service du plan et de l'investissement de Hanoi, Ngo Van Quy.

Ces neuf premiers mois de l'année, l'économie de la capitale a connu une croissance de 8,3%, la plus forte de ces quatre dernières années.

L'industrie a connu au troisième trimestre une croissance de 8,2%. Les secteurs qui ont connu la plus forte croissance ont été ceux des produits en bois (50%), des véhicules à moteur (37%), des médicaments et produits pharmaceutiques (29,2%), des vêtements (23,2%)...

Au troisième trimestre de 2015, l'industrie  a atteint une croissance de 11,9% contre 8% de 2013 et 9% ​de 2014. Les services se sont développés dans la même tendance avec une hausse de 8,8%. Hanoi a accueilli 1,6 million de touristes (+13,8%) en neuf mois.

L'agriculture a connu une croissance de 2% et l'édification de la Nouvelle ruralité a été renforcée. Au troisième trimestre, 18 communes ont répondu aux critères de la Nouvelle ruralité, portant le total dans la capitale à 127.

Hanoi a livré au budget d'Etat 105.880 milliards de dongs, + 13,5 % en un an. L'inflation a continué d'être contrôlée et l'indice des prix à la consommation (IPC) en neuf mois a augmenté mensuellement de 0,71%, le niveau le plus bas de ces dernières années.

La capitale a pris des mesures pour améliorer l'environnement d'affaires et simplifier les formalités administratives, organisé  des séminaires de promotion de l'investissement et de publication de listes de projets en attente de capitaux d’investissement. En particulier, Hanoi a organisé des dialogues directs avec des représentants de 37 projets  pour régler leurs difficultés et accordé 65 milliards de dongs aux programmes de promotion du commerce et d'études de marché à l'étranger.

A côté de ces performances, la capitale doit se concentrer sur le règlement de ses faiblesses, notamment la baisse des exportations. En neuf mois, les exportations de la ville n'ont en effet augmenté que de 0,2%. Le nombre d’entreprises nouvellement créées a été de 14.142, et celles ayant mis fin à leurs activités ont été 10.523.

Selon le directeur du Service municipal de l'industrie et du commerce, Le Hong Thang, la réduction des exportations est due à la fluctuation du taux de change du dollar, à l'augmentation des prix des matières premières et du salaire minimum, à la baisse des exportations de produits comme le riz, le café...

Hanoi a fixé l'objectif d'atteindre une croissance économique de 11,2% au dernier trimestre pour parvenir à 9-9,5% sur toute l’année, grâce au règlement rapide de ses faiblesses, à la simplification des formalités administratives, au réajustement du prix de location des terrains...-VNA