vendredi 18 août 2017 - 12:20:01

Le VN utilise efficacement les aides internationales

Imprimer

"En 2011, les aides accordées par les bailleurs de fonds au Vietnam ont été utilisées avec une grande efficacité", a estimé Cao Viet Sinh, vice-ministre permanent du Plan et de l'Investissement.

"Le décaissement des aides publiques au développement (APD) a considérablement augmenté par rapport aux années précédentes avec un niveau jamais atteint par le passé", a-t-il annoncé lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'Information (AVI) en marge de la Conférence du Groupe consultatif des bailleurs de fonds du Vietnam de 2011 (CG 2011).

Le Vietnam et les bailleurs de fonds ont convenu de choisir 2012 comme une année de décaissement renforcé des APD. Selon Cao Viet Sinh, le pays et les six banques par lesquelles passent les bailleurs de fonds sont déterminés à accélérer le décaissement de ces aides.

"Employer avec efficacité les fonds engagés, avancer des mesures d'attrait de l'investissement, utiliser les APD de façon à encourager le secteur privé à participer à la construction d'infrastructures permettront un meilleur décaissement", a-t-il souligné.

A cette occasion, le représentant en chef de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au Vietnam, Tsuno Motonori, et la coordinatrice permanente de l'ONU au Vietnam, Pratibha Mehta, ont également accordé une interview à l'AVI.

Selon Tsuno Motonori, le Vietnam est devenu un pays à revenu moyen et le Japon souhaite coopérer davantage avec lui pour qu'il puisse mieux se développer.

"Nous souhaitons que le Vietnam puisse connaître un fort développement par rapport à d'autres pays de la région", a-t-il dit, affirmant que le Japon est prêt à coopérer avec le Vietnam pour réaliser sa stratégie de développement.

"En cette conjoncture, le Vietnam doit renforcer les mesures de restriction budgétaire, accélérer la réforme administrative et des politiques fiscales... En outre, la stabilisation et la restructuration de l'économie doivent être en relation avec le développement durable et l'assurance du bien-être social", a-t-il estimé avant d'insister sur la nécessité de définir des priorités en vue d'un meilleur décaissement des aides.

De son côté, Pratibha Mehta, coordinatrice permanente de l'ONU, a apprécié les politiques du Vietnam, ainsi que sa décision sur la restructuration économique face aux difficultés de 2011 telles que l'inflation.

"Cette décision sur la restructuration de l'économie est applaudie par la communauté internationale", a-t-elle affirmé.

"Cependant, le gouvernement vietnamien doit redoubler d'efforts pour restructurer et stabiliser son économie et ne pas affecter les investissements destinés aux services sociaux et à la sécurité sociale", a-t-elle souligné.

"Le Vietnam a obtenu au cours de ces 20 dernières années de grandes réalisations en termes de croissance économique et de réduction de la pauvreté. La communauté internationale est convaincue que le Vietnam poursuivra ces réalisations, de manière plus visible encore", a-t-elle ajouté.

Les APD au Vietnam sont toutes destinées au développement social. Le Vietnam a réalisé des avancées remarquables pour s'intégrer au groupe des pays à revenu moyen. Pour cette raison : "Nous souhaitons que d'autres aides que les APD soient davantage accordées aux réformes des politiques et des services de développement social", a dit Pratibha Mehta. "Ce qui permettra de rendre plus efficaces les services sociaux et le bien-être social en faveur des populations en difficulté et des ethnies minoritaires", a conclu la coordinatrice de l'ONU. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres