jeudi 17 août 2017 - 18:54:39

Le VN à la conférence des officiels de la Défense de l'ASEAN élargie

Imprimer

Le Vietnam a proposé aux pays de ne pas recourir à la force à l'encontre des pêcheurs et autres personnes travaillant pacifiquement en mer, a déclaré jeudi au Brunei le vice-ministre vietnamien de la Défense, le général Nguyên Chi Vinh.

Le Vietnam s'est efforcé et s'efforcera d'assurer la liberté et la sécurité de la navigation internationale dans ses zones maritimes et sur son plateau continental, a souligné le général Nguyên Chi Vinh, conduisant une délégation du ministère vietnamien de la Défense pour la conférence des hauts officiels de la Défense des pays membres de l'ASEAN élargi (ADSOM+) qui a eu lieu jeudi au Brunei pour discuter de la sécurité régionale et de la coopération dans les problèmes de sécurité non-conventionnelle.

Cette dernière a vu la participation des vice-ministres de la Défense et secrétaires généraux de la Défense des pays membres de l'ASEAN ainsi que de huit pays de dialogue que sont la Chine, le Japon, la République de Corée, la Russie, les Etats-Unis, l'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, outre les représentants du Secrétariat de l'ASEAN.

Le général Nguyên Chi Vinh a également affirmé que le Vietnam, qui possède une importante façade sur la mer Orientale, accorde toujours une attention au maintien de la paix et de la stabilité dans cette zone maritime, tâche qu'il assume avec une responsabilité des plus élevées.

Le Vietnam s'est engagé et a proposé aux parties de régler les différends par des mesures de dialogue pacifique, sur la base des traités internationaux et accords régionaux, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), ainsi que la Déclaration sur les principes en six points de l'ASEAN en mer Orientale de 2012, et de s'efforcer de parvenir bientôt à un Code de conduite en mer Orientale (COC).

M. Qi Jianguo, chef adjoint de l'état-major de l'Armée de libération populaire de Chine (ALP), a affirmé que le consensus pour arriver à un COC était un facteur essentiel dans le règlement de la question de la mer Orientale.

La délégation américaine a déclaré que les Etats-Unis soutiennent la liberté de navigation maritime, ainsi que l'adoption d'un code de conduite en mer Orientale par l'ASEAN et la Chine.

Les délégués ont vivement apprécié les résultats de la coopération de la conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN élargie (ADMM+) depuis sa création en octobre 2012 à Hanoi, qui ont contribué au maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans la région, pour souhaiter voir ce processus de coopération se renforcer et s'accélérer.

Les délégués ont également déclaré soutenir la nouvelle initiative du Vietnam de créer un groupe d'experts en charge du règlement des conséquences des engins explosifs laissés par la guerre et sont convenus de l'introduire dans la Déclaration commune de la 2e ADMM+. Ils ont également agréé la co-présidence de la mise en oeuvre de cette initiative par le Vietnam et l'Inde dans les années à venir.

A cette occasion, le général Nguyên Chi Vinh a remercié les pays de l'avoir soutenu tout en souhaitant voir les pays participer activement aux tâches de ce groupe d'experts une fois créé.

Lors de cette conférence, le général Nguyên Chi Vinh a rencontré les chefs des délégations de la Chine, des Etats-Unis, de la République de Corée, de Singapour et du Brunei afin de promouvoir les relations de coopération bilatérale dans la défense entre le Vietnam et ces pays. -AVI
Vos commentaires sur cet article ...
Autres