mardi 27 juin 2017 - 19:19:20

Le village d’abricotiers de Điền Hòa

Imprimer

La maison communale de Dien Hoa. Photo: thuathienhue.gov.vn

Thua Thien-Hue (VNA) - Au Vietnam, nous sommes à plus de trois semaines du Nouvel An lunaire, ou Têt. L’effervescence va gagner partout, notamment dans les villages où l’on cultive fleurs et plantes d’agrément pour cette fin d’année, bien plus importante qu’un 31 décembre dans notre pays.

Pour vous donner un exemple de cette célébration, je vous emmène à Điền Hòa, un joli village paisible du district de Phong Điền, dans la province de Thừa Thiên-Huế. La culture des abricotiers y est pratiquée et soigneusement préservée depuis des centaines d’années.

Photo : Laodong

Aujourd’hui, grâce à ses artisans qui font des décorations avec des versions miniatures d​'arbres fruitiers, Điền Hòa est devenue une destination de choix au printemps lunaire, attirant un grand nombre de connaisseurs de plantes d’agrément. Il faut consacrer beaucoup de temps et d’efforts pour obtenir de beaux abricotiers, chaque variété possédant ses propres caractéristiques, bien connues grâce à un savoir-faire ​transmis de génération en génération. Les horticulteurs apportent leur touche personnelle afin d’obtenir de belles fleurs au moment des fêtes du Têt.

Le grand poète Nguyễn Du a relevé «le caractère noble comme l’abricotier, l’esprit pur comme la neige» en se référant à l’élégance de l’espèce humaine. On taille l’arbre en lui donnant des formes d’animaux sacrés, tels que le dragon, la licorne, la tortue et le phénix. Les artisans-horticulteurs font un travail exigeant patience, minutie mais aussi talent et expériences. Pour que l’arbre ait une belle forme, des racines aux branches et même jusqu’aux fleurs, ils doivent respecter un long processus de traitement ; le tronc, en particulier, doit être courbé en harmonie avec le reste.

Un vieil abricotier cultivé par un artisan de Điền Hòa (photo : Laodong)

A Điền Hòa, on trouve encore des vieux abricotiers - désignés comme «vieillards» par les habitants – qui montrent beaucoup de vitalité malgré les intempéries. Les arbres de Thừa Thiên-Huế n’ayant pas de longues racines, contrairement à ceux des autres régions, il est facile de les planter dans des bacs. Les troncs âgés deviennent rugueux, ce qui présente une beauté formée par les épreuves du temps, et certaines plantes survivent même aux horticulteurs qui les ont créées !

Il existe de nombreux types d’abricotiers, à l’esthétique très diverse. Par exemple, la Hà Hoa Mai est une variété à l’éclat généreux, avec des pétales qui rappellent celles des lotus enfermant le pistil. La Mai Chiếu Thủy, quant à elle, a une allure noble avec son blanc immaculé.

Chaque année, du 10 au 25 du douzième mois lunaire, c’est-à-dire vers le mois de janvier, Điền Hòa organise sa fête printanière au comité populaire de la commune. Le village accueille de nombreux visiteurs venus admirer et acheter ses abricotiers, dont la beauté épurée est très appréciée. Ils sont également cultivés dans des maisons-jardins de Huế, avec des formes très artistiques. -VOV/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres