Mme l'ambassadeur Nguyen Phuong Nga. Photo : VNA

"Le Vietnam continue de faire des efforts pour valoriser le rôle de protection, et prend avec la plus haute considération les principes fondamentaux du droit international et de la Charte de l’ONU".

C’est en ces termes que Mme l’ambassadeur Nguyen Phuong Nga,  cheffe de la Représentation permanente du Vietnam auprès de l'ONU, s'est exprimée lors de son interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) à New York sur les résultats des activités de la 69e Assemblée générale de l’ONU, les orientations majeures des activités de la prochaine ainsi que les contributions du Vietnam et ses priorités dans le cadre de ces deux AG de l’ONU, à l’occasion de l’ouverture de la 70e AG de l’ONU le 16 septembre.

Évaluant les activités de la 69e AG de l’ONU, l’ambassadeur Nguyen Phuong Nga a souligné que celle-ci a laissé des empreintes particulières dans la réalisation de ses nobles objectifs définis par la Charte de l’ONU que sont la promotion de la paix, de la sécurité dans le monde, le développement et le progrès social ainsi que les droits de l’homme.

Selon la diplomate, dans les processus de négociations et les pourparlers menés ces dernières années, les pays membres de l’organisation sont parvenus à des résultats extrêmement importants. Ils se sont mis d’accord sur le Document final «Transformer Notre Monde : le Programme de Développement Durable à l’horizon 2030».

L’ambassadeur Nguyen Phuong Nga a insisté sur la priorité de la 70e AG de l’ONU, qui est de mobiliser toutes les ressources et les composantes sociales pour réaliser les Objectifs du Développement durable (ODD) et ledit Programme à l’horizon 2030.

Analysant les activités du Vietnam à l’ONU, Mme Nguyen Phuong Nga a souligné que le Vietnam avait mené des activités positives sur tous les plans afin de rehausser son rôle au sein de cette organisation et de renforcer ses relations de coopération avec les institutions onusiennes.

Le Vietnam a valorisé son rôle et sa voix lors des forums de l’ONU dans les domaines de la paix, de la sécurité, du développement et des droits de l’homme. Il protège et prend avec la plus haute considération les principes de la Charte de l’ONU et du droit international. A commencer par le respect de l’indépendance, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale des nations. De plus, le Vietnam ​prône le règlement des litiges au moyen de mesures pacifiques sur la base du droit international, contribuant aux efforts communs afin de garantir la paix, la sécurité dans le monde et la région. Il a envoyé ses premiers soldats participer aux Missions de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud et en République centrafricaine.

Le Vietnam a participé positivement aux processus de négociations pour réaliser les priorités de l’ONU : concrètement le Programme de Développement durable à l’horizon 2030 et le programme d’actions Addis Ababa. Lors de ces négociations, le Vietnam a collaboré avec le Groupe G77, rassemblé les forces des pays en développement, avancé des contenus importants sur le transfert de technologies, l’efficacité de la coopération internationale et des aides publiques au développement, renforcé le rôle de l’ONU dans la réalisation des ODD.

Nguyen Phuong Nga a souligné l’un des contenus très importants relevés par les pays, à savoir le rôle des parlements dans la réalisation des ODD. L’organisation réussie de la 132e Assemblée générale de l’Union interparlementaire (IPU 132) au Vietnam sous le thème «Les objectifs de développement durable : passer des mots à l’action» et le Programme d’actions de Hanoi sont une des contributions positives du Vietnam reconnue et appréciée par le monde. Le Vietnam est un des premiers pays dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) avancés par l’ONU, et est considéré comme un des pays ayant expérimenté avec succès le modèle «Unité d’action».

Le Vietnam a continué d’élever l’efficacité de la coopération avec les organisations onusiennes, de mobiliser et d’exploiter efficacement les aides onusiennes à son ​travail d’édification, tout en partageant ses expériences et contribuant à améliorer les méthodes d’activités de l’ONU afin de répondre aux demandes des pays membres et de la nouvelle conjoncture. La visite au Vietnam du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon en mai 2015 et celle du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong ​au siège de l'organisation en juillet de la même année ont marqué un nouveau développement dans les relations Vietnam-ONU. En outre, le Vietnam a souvent organisé des activités pour la promotion de son image auprès des amis internationaux.

Concernant les priorités du Vietnam lors de ces forums diplomatiques multilatéraux les plus importants, Mme l’ambassadeur Nguyen Phuong Nga a insisté sur les efforts et la mobilisation des fonds pour la réalisation des ODD, des formes de la coopération Sud-Sud, la coopération tripartite, les négociations sur les changements climatiques, notamment lors de la COP21. 

Selon la diplomate, le Vietnam participera positivement aux efforts de réforme du Conseil de Sécurité de l’ONU comme à l’amélioration de l’efficacité ​de l'Assemblée générale de cette dernière. Il se mobilise ​activement pour ses candidatures aux postes de membre du Conseil de Sécurité (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018 et de membre non permanent du Conseil de Sécurité pour le mandat 2020-2021. Il s'efforce également de mener à bien ses tâches importantes en qualité de membre du Conseil des droits de l’homme pour le mandat 2014-2016.

Exploitant les opportunités qu'offre l’ONU, le Vietnam développe ses relations bilatérales avec les autres membres de la première organisation internationale du monde en rencontrant, en échangeant et en collaborant dans le règlement des problèmes d’intérêt commun afin de contribuer davantage à sa fonction première, le maintien de la paix sur la planète. -VNA