vendredi 18 août 2017 - 10:05:14

Le Vietnam va construire une zone mémorielle sur l’agent orange

Imprimer

Le Vietnam compte préserver les preuves des conséquences de l’agent orange épandu lors de la guerre américaine au Vietnam par une zone mémorielle qui sera construite dans le district de A Luoi de la province de Thua Thien-Huê (Centre).

Le projet est en cours d'élaboration par le Comité de pilotage du règlement des conséquences de l’agent orange au Vietnam, dit Comité 33.

Lors d’une conférence donnée à ce sujet mardi à Hanoi, le Comité 33, le Comité populaire de Thua Thien-Huê et les participants ont convenu de la nécessité d’une telle zone afin de préserver des lieux comme des témoignages des dégâts causés par ce défoliant.

Selon un rapport soumis au gouvernement, la Zone de preuves des conséquences de l’agent orange comprendra un secteur à ciel ouvert reconstituant l’historique de la guerre chimique menée par les Etats-Unis au Vietnam, et un secteur d'exposition sur la nature dévastée par ce composé chimique ainsi que sur des centres de traitement de victimes.

Le coût prévisionnel du projet de 625 milliards de dongs sera pris en charge par le budget de l'Etat ainsi que par les fonds qui seront collectés à cet effet dans le pays comme à l'étranger.

A Luoi est le district qui a été le plus lourdement contaminé au Vietnam, car durant la guerre, il a été le théâtre d'affrontements particulièrement violents dont plusieurs noms sont devenus célèbres, tels le col "Me oi" (maman !), le ruisseau du Sang, ou encore la colline A Bia (appelée par les Américains Hamburger Hill - la colline "hamburger" en raison des lourdes pertes américaines). - AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres