Mme Nguyen Phuong Nga, chef de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU. Photo : VNA

La politique cons​tante du Vietnam est de soutenir ​un désarmement complet et systématique, la première priorité devant être accordée aux armes nucléaire et autres armes de destruction massive.

C’est ce qu’a affirmé Mme Nguyen Phuong Nga, chef de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU, lors de la session de discussions communes de la Commission des questions de désarmement et de sécurité internationale de la 70e session de l’Assemblée générale de l’ONU, qui a lieu du 8 au 16 octobre à New York (Etats-Unis).

​Mme Nguyen Phuong Nga a souligné le rôle  ​essentiel des principes fondamentaux de la Charte de l’ONU et du droit international, affirmant le fort engagement du Vietnam de partager les efforts ​de la communauté internationale ​afin d'atteindre un objectif commun de désarmement, ​de n'employer les énergies ​qu'à des fins civiles, ainsi que de respecter strictement ses obligations en la matière.

A cette occasion, elle a remercié et déclaré apprécier le précieux soutien en faveur ​du Vietnam par di​vers pays et partenaires dans la mise en oeuvre effective de son plan d’action national sur le règlement des conséquences des bombes et des mines ​laissée par la guerre ​pour la période 2010-2025, notamment dans la destruction des engins non explosés et l’aide de leurs victimes.

L’agenda de la session de cette commission qui se poursuivra jusqu’en novembre prochain comprend l'étude de points importants, notamment le désarmement, le nucléaire, la création d’un groupe du travail en la matière, et la promotion des zones exemptes d'armes nucléaires, ainsi que la discussion de mécanismes juridiques ​de garantie de la sécurité dans l’espace, la promotion de la généralisation et de l'application du traité sur le commerce international des armes conventionnelles. -VNA