Sommet ASEAN - Etats-Unis. Photo: VNA

Californie (VNA) – Lors du Sommet spécial ASEAN-États-Unis qui a lieu les 15 et 16 février à Sunnylands (Californie), le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung a souligné l'importance stratégique des relations bilatérales pour la paix, la stabilité et le développement de la région.

Il a appelé les deux parties à mettre en œuvre efficacement leurs programmes de coopération déjà convenus, notamment le Plan d'action ASEAN - Etats-Unis pour la période 2016-2020, ainsi qu'à renforcer les activités de coopération, d'investissement, de partage d'expériences en matière de start-up, de connaissances et de technologies entre les entreprises aséaniennes et américaines afin de soutenir l'ASEAN dans la création ​d'un environnement d'affaires propre à l'innovation, à la créativité, ainsi qu'à élever ​ses capacités dans les secteurs des technologies de l'information comme en matière de développement durable.

Il a également proposé la création au Vietnam d'un centre ASEAN - Etats-Unis pour soutenir les start-ups et développer les PME ​en vue de valoriser les potentiels ​d'innovation et de promouvoir les relations entre les entreprises aséaniennes.

Nguyen Tan Dung a déclaré qu'en tant que membre actif et responsable de l'ASEAN, le Vietnam avait fait des efforts pour contribuer à la Communauté de l'ASEAN et à la prospérité de la région.

Il a annoncé qu'après 30 ans de Doi moi (Renouveau), le Vietnam avait enregistré des réalisations importantes en termes de développement socioéconomique et assuré une croissance économique étroitement associée au progrès social et à l'équité sociale.

Il a affirmé que lors de la prochaine période, le pays intensifierait de manière globale et synergique son œuvre du Doi moi, continuerait de mettre en œuvre activement sa politique d'intégration ​au monde et particip​erait de plus en plus ​aux ​relations économiques, notamment dans le cadre de la Communauté économique de l'ASEAN, du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) et du Partenariat économique intégral régional (RCEP).

Lors de la séance inaugurale du Sommet, les discussions entre le président américain Barack Obama et les dirigeants de l'ASEAN se sont focalisées sur le thème "Promouvoir la prospérité régionale via l'innovation et l'entrepreneuriat".

Les dirigeants ont estimé que l'Asie du Sud-Est et l'Asie-Pacifique continuer​aiennt de se développer de façon dynamique, en dépit des difficultés et des défis. ​Lors de la prochaine période, la reconversion du modèle économique comprendra, entre autres, le développement d​'industries de produ​it de haute teneur scientifique et technologique, et l'entrepreneuriat et l'innovation sont désormais des priorités pour l'ASEAN.

Pour atteindre cet objectif, les deux parties se sont accordées sur la nécessité d'approfondir le partenariat stratégique ASEAN-États-Unis. En tant que première puissance économique mondiale et partenaire de premier plan de l'ASEAN, forts dans les sciences, les technologies, et plus généralement l'innovation, ainsi qu'avec ​ses réseaux de production et d'entreprises ​s'étendant dans le monde, les États-Unis sont appelés à renforcer leur coopération et soutien de l'ASEAN dans l'édification de sa communauté, le développement de ses PME, d'une économie numérique, des hautes technologies et des énergies propres, comme dans la promotion de l'entrepreneuriat, des start-up et de la créativité.

Présidant cette séance, le président ​des Etats-Unis Barack Obama a salué la création de la Communauté de l'ASEAN, affirmant que son pays attachait de l'importance ​à ses relations avec ​cette dernière et soutenait son rôle central dans les structures régionales en formation. Il a souhaité que ​son pays et ​ceux de l'ASEAN continuent de promouvoir un développement accru de leurs relations économiques et commerciales.

Lors de cette séance, les dirigeants des Etats-Unis et de l'ASEAN ont rencontré et discuté avec des représentants de grandes sociétés américaines ​dont IBM, Microsoft et Cisco, pour avancer des propositions et rechercher des mesures destinées à promouvoir l'économie numérique comme la coopération et le soutien par ces sociétés des entreprises aséaniennes du secteur des technologies de l'information.

Appréciant les potentiels de développement des technologies de l'information et de l'économie numérique des pays de l'ASEAN, des sociétés américaines ont appelé les dirigeants de ce bloc régional à créer un environnement favorable pour un plus grand essor de ce secteur. -VNA