Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung lors de la rencontre avec le président irlandais Michael D. Higgins, à Dublin le 21 avril. Photo: VNA


Dublin (VNA) - Le gouvernement vietnamien prend toujours en considération et souhaite renforcer son amitié et sa coopération multiforme avec l'Irlande, a déclaré le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, lors d’une rencontre avec le président irlandais Michael D. Higgins, à Dublin le 21 avril.

Trinh Dinh Dung a remercié l'Irlande d’avoir considérer le Vietnam comme un partenaire prioritaire dans sa politique de coopération pour le développement, affirmant que les projets financés par l'Irlande étaient mis en œuvre de manière efficace, contribuant grandement au développement socioéconomique et à l'intégration internationale du pays.


Il a félicité le gouvernement et le peuple irlandais pour leurs réalisations ainsi que leur succès en amenant l'Irlande à la 7ème place dans les pays les plus compétitifs et les plus créatifs du monde en 2016.

Pour sa part, le président Higgins a félicité le Vietnam pour ses succès dans le développement socioéconomique et l'intégration internationale, et a applaudi au développement fort de l'amitié et de la coopération dans plusieurs domaines entre les deux pays, en particulier dans la politique, la diplomatie, le commerce et l’investissement, la coopération au développement, l’agriculture, l’éducation et la formation, et la culture.

Le commerce bilatéral en 2016 a atteint 1,14 milliard d’USD, triplant le chiffre de 2015, a-t-il noté.

Tout en se félicitant de la mise en œuvre rapide des accords signés lors de sa visite au Vietnam l'année dernière, le président Higgins a déclaré que l'Irlande souhaite développer les relations de coopération avec le Vietnam, qui a un rôle et une position de plus en plus importante dans la région Asie-Pacifique.

Le président irlandais Michael D. Higgins et le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung ont montré leurs espoirs pour une coopération bilatérale plus forte à l'avenir, en particulier dans les domaines où le Vietnam et l'Irlande possèdent un potentiel tel que l'énergie, l'agriculture, la nourriture, l'éducation et la formation, et la science et la technologie.

Ils ont convenu de stimuler les échanges culturels et artistiques, et de collaborer étroitement dans le déploiement des priorités de coopération dans leur stratégie nationale commune pour la période 2017-2020, en mettant l'accent sur le soutien du Vietnam au développement socioéconomique, à la réduction de la pauvreté, à la lutte contre le changement climatique, à la mise en œuvre des objectifs de développement durable de l'ONU, le règlement des conséquences de la guerre et la participation aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Les deux dirigeants ont également discuté des questions régionales et internationales d'intérêt commun. Ils ont consenti à la nécessité de maintenir la paix, la stabilité, la coopération, le développement et la sécurité et la sûreté de la navigation maritime, et régler les différends par des négociations sur le respect du droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (UNCLOS). -VNA