Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le Secrétaire d'État indien aux Affaires étrangères, Vijay Kumar Singh.

Hanoï (VNA) - Recevant vendredi après-midi à Hanoï le Secrétaire d'État indien aux Affaires étrangères (AE), Vijay Kumar Singh, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré réjoui des relations d’amitié traditionnelle, de la solidarité et de la confiance mutuelle entre le Vietnam et l’Inde.

Il a adressé ses félicitations à son homologue indien Narendra Modi pour les acquis impressionnants du développement socio-économique de l’Inde ces derniers temps.

Le dirigeant vietnamien a souhaité que les deux parties renforcent l’investissement dans les secteurs potentiels de l'Inde qui répondent aux demandes du Vietnam, limitent et suppriment pas à pas les barrières commerciales, créant des conditions favorables à l’import-export des deux pays et un environnement des affaires favorable aux investisseurs.

Toujours selon Nguyên Xuân Phuc, les deux pays devraient porter la valeur des échanges commerciaux à 15 milliards de dollars d'ici l’an 2020.

Nguyên Xuân Phuc a salué la bonne volonté de l'Inde qui fournit un crédit préférentiel au Vietnam pour soutenir le développement du pays, ainsi qu'une assistance technique dans divers domaines dont le Vietnam a besoin.

"Le Vietnam espère que l'Inde continuera de renforcer la coopération bilatérale en matière de défense", a déclaré le chef du gouvernement, qui affirme que le Vietnam soutient l'Inde dans la poursuite de ses activités d'exploration et d'exploitation du pétrole et du gaz en mer.

Il a souligné que les deux parties devraient favoriser la connectivité à la fois sur les voies terrestre et aérienne, tout en créant des conditions optimales pour que les fournisseurs de services aériens ouvrent des lignes directes reliant les principaux centres politiques et économiques des deux pays.

Soulignant l'importance d'une coordination étroite entre les deux pays au sein des forums multilatéraux, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a précisé que le Vietnam soutient la politique «Agir vers l’Est» de l'Inde ainsi que son rôle et sa position dans la région.

"Le Vietnam soutient l'Inde dans le renforcement de la connectivité et des liens avec l'Association des Nations en Asie du Sud-Est (ASEAN) dans tous les domaines", a-t-il ajouté.

En ce qui concerne la question de la Mer Orientale, le dirigeant vietnamien a souhaité que l'Inde continue d’élever sa voix pour la paix, la stabilité, la sûreté et la sécurité de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, en respectant le droit international, dont la Convention de l’Organisation des Nations Unies sur le droit de la Mer de 1982, ainsi que les procédures diplomatiques et juridiques.

De son côté, le secrétaire d'État indien aux AE, Vijay Kumar Singh, a hautement apprécié les relations solides entre les deux pays et entre les deux chefs de gouvernement.

Il a noté que cette année, les deux parties célébreront le 45e anniversaire de leurs relations diplomatiques et les 25 ans du dialogue ASEAN - Inde dont le Vietnam ​est le coordinateur.

Il a souligné que les deux pays devraient élaborer une feuille de route et un plan spécifique pour mettre en œuvre plus efficacement leur partenariat stratégique intégral.

"L'Inde réalisera son engagement de fournir un crédit de 500 millions de dollars au Vietnam, tout en renforçant la coopération avec le Vietnam en matière de cybersécurité, de défense commerciale, de formation des cadres dans la défense, d'aérospatiale et de médecine traditionnelle", a fait savoir Vijay Kumar Singh.

Et de souligner enfin le fort potentiel de l'élargissement de la coopération bilatérale, en suggérant que le Vietnam et l'Inde créent des conditions favorables au déplacement de la population des deux pays par l'ouverture de lignes aériennes directes tout en développant le transport maritime pour servir le commerce. –NDEL/VNA