New York, 6 juillet (VNA) - Le Vietnam protège et promeut les droits des personnes âgées au niveau régional et mondial, Anh a affirmé l’ambassadrice et représentante permanente adjointe de la mission du Vietnam aux Nations Unies (ONU) Pham Thi Kim Anh.

Une réunion de l'ONU. Photo : VNA

S'adressant à la 8e session du Groupe de travail sur les personnes âgées ​tenue du 5 au 7 juillet au siège de l'ONU à New York, Mme Pham Thi Kim Anh a souligné les réalisations du Vietnam dans la prise en charge des personnes âgées et l'augmentation de leur rôle, dont la célébration de la Journée des personnes âgées (le 6 juin) et le choix du mois d’octobre en tant que mois d'action pour les personnes âgées, avec des examens médicaux gratuits et des médicaments, des cadeaux et la construction de maisons.

Le Vietnam compte 1,2 million de personnes âgées dans le système politique, dont beaucoup élues à l'Assemblée nationale et les conseils ​populaires, et 2,5 millions d'autres engagées dans la production, le commerce et les services.

Les participants ont discuté du vieillissement rapide dans le monde entier et des défis auxquels sont confrontés les personnes âgées, telles que inégalité, violence, abus, accès limité à l'assurance maladie et à la protection sociale.

Ils ont détaillé les efforts de leurs pays pour assurer le droit des personnes âgées par des lois, des politiques et des programmes d'action.

Plusieurs délégués ont souligné la nécessité d'un document international sur la promotion et la protection des droits des personnes âgées. Ils se sont félicités de l'adoption par les pays latino-américains de la Convention inter-américaine sur la protection des droits de l'homme des personnes âgées - le premier document de niveau régional sur la question. -VNA