Le ministre vietnamien de la Sécurité publique Trân Dai Quang prend la parole lors de l'événement. Photo: VOV
Le ministre vietnamien de la Sécurité publique Trân Dai Quang a affirmé vendredi 23 octobre à Pékin l’engagement du Vietnam à travailler en étroite coordonation avec les pays de l’ASEAN et de ses partenaires pour combattre les criminalités transnationales

"Le Vietnam fera de son mieux pour la lutte efficace contre les criminalités organisées et transnationales", a souligné le ministre, lors de la Conférence ministérielle sur la coopération et l’application de la loi entre l’ASEAN et la Chine organisée sur le thème "La sécurité assure le développement".

"Bien que la paix, la coopération et le développement restent la tendance dominante de notre époque, mais le monde et la région d’Asie-Pacifique doit faire face aux nouveaux défis qui menacent les intérêts, la sécurité des pays de la région", a-t-il estimé.

"Cela demande aux organes chargés de l’application de la loi de divers pays de se coordonner plus étroitement et de prendre des mesures opportunes, efficaces pour la vie paisible et le bonheur de leurs peuples, pour la paix, la stabilité et le développement dans la région comme le monde", a-t-il poursuivi.

Le ministre Trân Dai Quang a hautement apprécié les mécanismes de coopération entre les organes chargés de faire appliquer la loi des pays aséaniens, ainsi que entre ceux de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et de ses partenaires.

Il a également salué les dialogues, dont les mécanismes sur la conférence ministérielle entre l’ASEAN et la Chine, la lutte contre les criminalités organisées transnationales, ainsi que les résultats obtenus dans la prévention et la lutte contre les criminalités transnationales ces dernières années.

Le ministre Trân Dai Quang a souhaité que les mécanismes de coopération disponibles continuent de donner ses effets dans les temps qui viennent.

"Le Vietnam s’engage à faire tout son possible, à travailler en étroite collaboration avec les organes chargés de l’application de la loi des pays de l’ASEAN et de ses partenaires dans l’échange d’information et le partage d’expériences en matière de lutte contre les criminalités transnationales organisées et les nouveaux défis sécuritaires", a-t-il conclu. – VNA